Archives mensuelles : décembre 2021

Badouzienne 47

Mon mari n’est pas fou de mes toiles archi colorées, de mes petites lignes par-ci et ces autres par-là. Il préfère les toiles dont la gestuelle est affirmée et affranchie de la moindre hésitation. Il privilégie l’élan, la forme créée … Lire la suite

Publié dans Badouziennes | Laisser un commentaire

Badouzienne 46

Je me suis lancée ce matin dans la transformation d’une toile que j’ai couverte, il y a longtemps, de petites masses avec des crayons au gel scintillant. Je ne voulais pas me lancer là-dedans parce qu’il y a mille choses … Lire la suite

Publié dans Badouziennes | Marqué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Badouzienne 45

Voici le quadrupède dont il a été question dans un texte précédent. Je me suis référée, pour obtenir un effet de ressemblance, à la photo d’un chevreuil, un de ceux qui vivent dans les environs de Longueuil et qui y … Lire la suite

Publié dans Badouziennes | Marqué , , , , , , , , , | 1 commentaire

Badouzienne 44

J’ai été embêtée par un quadrupède tout l’après-midi. Comme j’aimerais être capable de maîtriser le dessin ! J’ai tracé une patte arrière, puis l’autre, en frottant mes lignes de contour avec un linge mouillé aussitôt tracées pour les enlever. Trop … Lire la suite

Publié dans Badouziennes | Laisser un commentaire

Badouzienne 43

La photo ci-contre ne rend pas justice à l’élégance de mon mobile. Je l’ai fabriqué en retirant leur couvercle à des fioles de médicament. J’ai déposé çà et là des taches de couleur acrylique sur les couvercles et j’ai déposé … Lire la suite

Publié dans Badouziennes | Marqué , , , , | Laisser un commentaire

Badouzienne 42

Seigneur ! Je ne suis tellement pas rationnelle, logique, réfléchie. Je me rappelle d’un échange entendu à la radio, il y a de cela des dizaines d’années. Un homme –je me demande si ce n’était pas James DePriest–, tentait d’expliquer … Lire la suite

Publié dans Badouziennes | Laisser un commentaire

Badouzienne 41

C’est épouvantable. Ça fait deux semaines que je n’écris pas sur mon blogue et cela ne me manque pas. Où est passée la Lynda disciplinée qui se définissait par son assiduité, par son courage à chaque jour renouvelé, sans lequel … Lire la suite

Publié dans Badouziennes | 1 commentaire