Badouzienne 70

Je me suis assise sur la galerie, dos au mur de la maison, afin d’avoir vue sur le grand terrain. J’ai dessiné un carré sur une feuille pour représenter la maison, et tracé autour du carré autant de cercles qu’il y a de plates-bandes. Dans certains cercles, j’ai écrit une lettre pouvant me servir de repère : t pour tuteur, là où il y en a, l pour liatris, mais aussi pour ligulaire, d’où il ressort que les lettres ne m’aideront pas tellement, finalement.

J’ai fait la même chose côté véranda sur une autre feuille, et enfin côté garage. Donc, trois feuilles. Le but de ma démarche était de compter les plates-bandes. Il y en a 26, ou disons qu’il y a 26 « secteurs domestiqués », en ce sens que le dernier élément de mon inventaire est un gros bac de ciment, de deux pieds de haut, que je garnis –sans trop me pencher– de géraniums qui accueillent les invités lorsqu’ils arrivent dans la cour. Les autres éléments de l’inventaire sont bel et bien des plates-bandes, cela dit, qu’il me faut entretenir à genoux à même le terrain.

Pour changer un peu de mon obsession pour les listes alphabétiques pures et dures, j’ai décidé que j’allais attribuer à chacune des plates-bandes un code de l’alphabet international de l’aviation que m’a enseigné Denauzier. Nous étions en camion, récemment, et j’ai eu soudain envie d’énumérer lesdits codes appris il y a déjà un moment. Or, je n’ai pas réussi à me rendre au-delà du D pour Delta, ne sachant plus que le E était associé à Echo.

Avec l’aide de mon mari, j’ai réussi à retrouver toutes les occurrences, mais je me demande, quand même, comment j’ai fait pour y arriver quand je repense à certains indices qu’il m’a donnés :
– C’est une pièce de théâtre, a-t-il dit pour m’aider à trouver la lettre R pour Roméo.
– C’est le propre de beaucoup d’hommes, a-t-il avancé à la lettre P pour Papa.
– C’est le propre de beaucoup d’hommes, a-t-il répété à la lettre N pour November, mois de la sensibilisation au cancer de la prostate.
Comme l’indice ne m’aidait pas, il a ajouté l’adverbe « malheureusement ».
– C’est toi, et moi, et beaucoup d’autres, a-t-il aussi proposé à la lettre Q pour Québec.

Il me reste à dénicher, en fouillant un peu dans le garage –qui est bordé d’une lisière de hostas– des bouts de bois, des clous et de la peinture pour mes écriteaux. Et je dois m’attendre à ce qu’on me demande pourquoi la lisière de hostas, par exemple, s’appelle Whisky…

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans Badouziennes. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s