Jour 173

mandalaSansEffort

Mandala nouveau genre qui ne procure pas de douleur au cou !

Subitement, je me suis mise à penser que j’avais bâclé le montage papier de mes mandalas. Je me suis mise à penser ça alors que je tentais d’expliquer à ma voisine ce en quoi consiste mon projet.
– Pendant le confinement, ai-je commencé, en avril dernier, nous avons passé notre temps ici, au chalet. Tous les soirs, je coloriais des masses d’un mandala géant qui a la forme d’une couronne de Noël.
Jusque-là, ma voisine suivait, mais comme elle ne manifestait aucune approbation, aucune onomatopée de type Hum hum, j’ai pris la peine d’ajouter :
– Une couronne avec un trou au centre, un peu comme un gâteau cuit dans un moule cheminée.
– Je vois très bien, a répondu la voisine.
J’ai donc poursuivi.
– Plutôt que de mettre la couronne sous cadre toute seule avec elle-même, j’ai eu l’idée de colorier un mandala circulaire (ils ne le sont pas tous) qui comblerait l’espace du trou, dans la couronne.
– Ça fait encore plus de travail, a répondu la voisine. Il faut avoir de la patience.
– C’est surtout que j’avais beaucoup de temps, ai-je répliqué.
– Mais c’est vrai qu’elle a de la patience, a glissé mon mari, qui écoutait d’une oreille pas si distraite, tout en conversant avec le voisin, mari de la voisine.
Nous avons pris l’apéro ensemble tous les quatre, hier soir samedi.
– J’ai trouvé sans difficulté un mandala qui couvrait la superficie du cercle, au centre de la couronne, de manière à ne pas laisser paraître la couleur –noire– du carton sur lequel j’avais collé ma couronne.
– Mais si la couronne était déjà collée, ç’a dû être difficile de coller le mandala au centre ?, s’est étonnée ma voisine qui écoutait et comprenait pas mal plus que je le pensais.
– Parce qu’il me semble que la meilleure manière de procéder, a-t-elle enchaîné, c’est de d’abord coller le centre et d’ensuite coller la couronne, en ménageant un millimètre ou deux de chevauchement du papier pour qu’on ne voit pas le carton en-dessous ?
Je n’en suis pas revenue de sa capacité à visualiser, du premier coup, de quelle manière je m’y étais prise.
– Wow ! Comment fais-tu pour comprendre si bien ?, lui ai-je demandé. D’ordinaire, quand je me lance dans mes explications de projets d’arts plastiques, personne ne comprend !
– Tu expliques mieux que tu penses !, a-t-elle répliqué, voulant me faire un petit velours.
– Pour répondre à ta question, ai-je repris en ne perdant pas le fil de mon affaire, j’avais collé très sommairement la couronne, par la bordure du haut seulement, de telle sorte que je pouvais la soulever et y glisser le mandala central sans problème.
– Je vois, a répondu ma voisine.
Je n’ai rien ajouté car je l’ai crue.
– Une fois cela fait, j’ai trouvé que ce serait dommage de ne pas créer un arrière-plan constitué d’encore d’autres mandalas. Et un coup partie, plutôt que de coller les uns contre les autres les mandalas supplémentaires, je me suis dit que j’allais les découper et les assembler comme autant de morceaux de céramique.
– Pas des morceaux minuscules d’à peine un centimètre ?, a voulu vérifier ma voisine.
– Non, non, de deux ou trois pouces…, ai-je répondu.
Et c’est à ce moment précis de mes explications, en m’entendant dire « de deux ou trois pouces », que j’ai eu l’impression d’avoir mal couvert l’arrière-plan de mon projet qui est aux trois-quarts terminé. Il m’a semblé que j’ai été habitée par l’idée d’en finir au plus vite, au bout d’un moment, parce que j’ai mal au cou. Il va donc falloir que je réajuste le tir, une fois de retour à la maison, car actuellement je suis dans le bois. Si l’arrière-plan n’est pas suffisamment soigné, il va falloir que je colorie encore plus de mandalas pour ensuite les découper et les coller sur ceux de l’arrière-plan déjà collés mais mal collés, mal assemblés, mal agencés, mal coupés…

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s