Jour 242

gâteaux

Nous avons mangé le plum pudding.

Finalement, j’ai fait chauffer le plum pudding dans un bain-marie pendant deux heures et demie, comme il est écrit sur la boîte. Il était bon, mais si j’essayais d’en faire un moi-même pour un Noël à venir, je pourrais trouver le mien meilleur. Si c’est comme pour le gâteau aux fruits, il faut s’y prendre longtemps d’avance –deux ou trois mois ?– pour que la pâte « vieillisse » et développe ainsi sa pleine saveur.
Je l’ai servi dans des ramequins, surprise qu’il y en ait chez mon frère Les pattes dont l’équipement en vaisselle et service de table a toujours été rudimentaire. Je n’aurais pas pu servir le gâteau en tranches à cause de son aspect collant et humide. On le sert avec une sauce qui goûte l’alcool et le beurre, qu’il faut faire chauffer aussi, mais pas pendant deux heures et demie ! La liste des ingrédients utilisés, imprimée sur l’emballage, était très longue mais j’ai pu quand même constater, en lisant entre les lignes et entre les mots compliqués à saveur chimique, qu’il y a du rutabaga dans cette recette ! Le rutabaga, c’est ce que nous appelons au Québec le navet, à la chair jaune. En France, le navet est un légume similaire mais à la chair blanche. Bien entendu, le plum pudding ne goûte pas le navet !
Nous n’avons pas entamé les autres desserts, qui sont restés dans le congélateur jusqu’au moment de nous séparer en fin de soirée. Les pattes, notre hôte, a gardé K pour Katrine et le gâteau de forme rectangulaire. Comme je le connais, il est capable d’en manger la moitié d’un seul coup. Je suis repartie avec le petit circulaire au caramel, pour l’offrir à nos voisins qui nous invitent ce soir pour regarder le Super Bowl.

tubelaine

Voici ce que j’entends par « tube de laine », à savoir la courte queue qui sort de la bobine de bois. Les « queues » que je confectionne ont autour de 30 cm de long chacune. J’ai parlé de ce projet hier à Bibi. Elle m’a dit que lorsque nous étions petites, papa nous fabriquait des tricotins avec des bobines et des petits clous.

Je n’y connais rien en football américain, mais j’ai toujours aimé m’asseoir dans une pièce où nous sommes plusieurs et où je n’ai pas à faire la conversation, les yeux des autres étant rivés sur l’écran de la télévision. Je vais apporter mon tricotin parce qu’il paraît que le match peut durer deux heures sinon plus. Je compte avancer ma production de mini-tubes de laine –je ne sais pas comment appeler ça autrement. J’ai en effet l’idée d’en fixer une grande quantité, peut-être une centaine, à une boîte métallique stylisée qui sera ensuite fixée, dans quelques années, le temps de faire les tubes, au mur de notre pièce au toit cathédrale. Un projet parmi d’autres, qui ne compte à son actif que deux tubes pour le moment.
Me voyant arriver avec le gâteau, toujours est-il, les amis ne seront pas contents, ils vont dire qu’ils ne nous invitent pas pour recevoir des cadeaux. Ils disent tout le temps ça, et je choisis de faire la sourde oreille parce que nous aimons certes être reçus, mais nous aimons aussi offrir des cadeaux ! Avec tout ça, je ne suis même pas arrivée à l’idée première que je voulais exprimer : quand nous nous sommes trouvés tous assis sur le canapé, chez Les pattes, je leur ai lu mon texte précédent, no 243, répondant ainsi à leur étonnement de m’avoir vue arriver avec quatre desserts. J’ai tellement aimé mon texte que j’ai voulu le leur lire deux fois, mais ils m’ont répondu que ce n’était pas nécessaire !

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s