Jour 311

Ongles

Tantine accepte de se prêter à mes folies.

Finalement, nous aurons eu une tempête de pluie et de vent et je ne m’en serai pas rendu compte. Qu’est-ce que je faisais pendant que la température se déchaînait ? Je dînais avec une tantine, pas celle dont je m’occupe hebdomadairement, une autre, en compagnie, cela étant, de celle dont je m’occupe ordinairement, et de Bibi, l’organisatrice de toutes ces rencontres familiales qui ponctuent mon quotidien. Nous sommes allées dans un restaurant asiatique. Je pense qui Bibi est la meilleure cliente à cet endroit, elle y amène tout son monde, jeunes et moins jeunes. Le personnel d’ailleurs l’appelle par son prénom, Bibianne.
À propos de prénom, voici une anecdote touchante pour les âmes sensibles et fleur bleue comme la mienne. Le patron se fait appeler Raymond par ses clients, parce qu’il était auparavant le propriétaire d’un dépanneur qui s’appelait Dépanneur Raymond. Bien entendu, c’était le nom du dépanneur avant qu’il en fasse l’acquisition. Par un effet de glissement naturel, les clients du dépanneur se sont mis à appeler notre homme Raymond, et, Joliette étant une petite ville, les clients du dépanneur qui viennent au restaurant continuent de faire pareil. Intriguée qu’un asiatique ait pu se faire prénommer Raymond par ses parents, Bibi a posé la question :
– Êtes-vous bien un Raymond, ou avez-vous opté pour un prénom occidental plus facile à prononcer ?
Ici, j’y suis allée de mon grain de sel, en mentionnant que les prénoms asiatiques sont souvent faciles à prononcer, et en énumérant ceux que je connais : Duy, Hu, An, Lee…
L’homme s’est mis à rire et nous a expliqué ce que je viens d’expliquer ci-haut.
– On m’appelle Raymond parce qu’avant de tenir ce restaurant, j’avais un dépanneur qui s’appelait le dépanneur Raymond !
– Quel est alors votre vrai prénom ?, a demandé Bibi.
– Wesner, a-il répondu.
– Ça fait américain, ou anglais, il me semble ? Comment vous l’écrivez ?, ai-je répliqué.
– W, a, e, s, n, a.
– Waesna !, avons-nous prononcé en chœur, les quatre femmes autour de la table.
– Ça veut dire Destin, a-t-il précisé. Mon cousin m’a donné ce prénom quand il a découvert que je faisais partie du même camp de réfugiés que lui. J’étais petit à l’époque, pas plus haut que ça, a-t-il ajouté en désignant de la main une hauteur d’à peu près trois pieds.
– C’est une belle histoire !, a dit Bibi.
– Waesna, Waesna, avons-nous continué de prononcer entre nous.
Sur ce, l’homme, qui était à notre table pour nous servir, est reparti. Du coup, nous n’avons pas su quel était son prénom d’origine !
Après le repas, nous sommes allées chez la tantine que je ne vois pas souvent, prendre le thé, mais en fait nous avons bu de l’eau Pellegrino.
– Me permettez-vous, pendant qu’on boit notre eau, d’appliquer du vernis sur les ongles de tantine ? Elle me l’a demandé dans l’auto tout à l’heure.
– Allez-y !, a répondu notre hôtesse.
En fait, tantine ne m’a rien demandé. Constatant dans l’auto que je portais du vernis à ongles rouge, elle a passé la remarque qu’elle n’en avait jamais porté de sa vie.
Souvent, pour le plaisir de la faire parler, je réponds des niaiseries.
– Tu n’as jamais porté du rouge mais peut-être as-tu porté du bleu ?
– Comique !, se contente-t-elle de répondre.
De là à lui proposer d’essayer, bien entendu, il n’y a qu’un pas, très facile à franchir puisque je savais que le flacon de vernis était dans mon sac à main.
Quand j’ai eu fini, elle a passé la remarque que c’était plus beau sur ses ongles longs que sur mes ongles courts.
– Mais je ne sais pas si j’aime ça, a-t-elle ajouté.
– Au moins tu l’auras fait une fois dans ta vie !, ai-je répliqué, en taisant le fait que ça ne s’enlevait pas facilement !

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s