Jour 364

BiscuitsChinois

Résultats des messages dans nos biscuits chinois, au restaurant hier. Bibi et tantine ont eu le même. Bibi a trouvé que son message était très adapté, tantine a trouvé que le sien était bien plate. Une autre tantine a eu un message sémantiquement similaire basé sur les mots vie et bonheur. Et j’ai eu les jours ensoleillés qui seraient devant moi, or il me semble que je suis en plein dedans…

J’ai été raisonnable. Je ne suis pas allée dehors ce matin, par cette chaleur accablante, en plein soleil, étendre du paillis autour du délicat tronc d’un saule que j’ai planté il y a deux semaines sur le terrain. L’avoir fait, je pense que je me serais sentie faible et peut-être malade.
En fait, je dois préciser que je me suis mis une casquette sur la tête, que j’ai enfilé mes gants de jardinage, et que j’ai entamé le grattage de la terre, autour du tronc, avant que d’y étendre le paillis. Mais, peut-être miraculeusement, le téléphone a sonné, mon mari a répondu, c’était pour moi, alors je suis entrée. J’ai parlé au téléphone et, alors que je n’avais qu’une idée en tête, retourner au paillis, j’ai senti que les quelques minutes passées en plein soleil avaient été suffisantes et qu’il valait mieux ne pas exagérer.
Je suis donc restée à l’intérieur et j’ai frotté toutes les surfaces sur lesquelles reposait une bonne couche de poussière. Ainsi, grâce à ce temps de canicule, la maison est plus propre.
C’est très calme, d’ailleurs, à l’extérieur. C’est toujours pas mal calme, mais là ça l’est encore plus. Probablement que les voisins s’offrent un roupillon en attendant que le mercure redescende –un peu. Moi, je m’offre une plage d’écriture, sous les pales du ventilateur dans mon bureau.
Emmanuelle et une amie arrivent ce soir pour un exceptionnel week-end familial. Exceptionnel en ce sens que ma fille n’a jamais le temps de venir nous visiter. C’est la raison pour laquelle, bien entendu, je me suis mise à épousseter.
J’en reviens au cardiologue. Là aussi, j’ai été raisonnable. Je ne lui ai pas dit que la date de mon retour de Strasbourg, le 18 septembre, était la date de naissance de ma mère, ou encore la date du mariage de mon amie Thrissa. Pas dit non plus que je me suis mariée, il y a quatre ans, le jour du décès de maman, le 21 mai de l’année précédente. Pas davantage ajouté que maman s’est mariée, elle, le jour même de son anniversaire de 19 ans. Autrement dit, s’être mariée un jour avant, soit le 17 septembre, elle se serait mariée à 18 ans.
Dans ce contexte de grande chaleur qui s’assortit plutôt mal à mes problèmes de cœur, mes projets pour l’après-midi tournent donc au ralenti. Je vais aller acheter de la nourriture pour les invités car outre chouchou et son amie nous recevons samedi le clan Longpré. Je vais en même temps profiter du spécial « deux pour un » sur les annuelles chez le pépiniériste. Je vais en profiter pour lui dire que son piège n’a eu aucun succès et que seuls un papillon de nuit et une fourmi y sont restés coincés –mais que j’ai libérés.
Pour ce qui est du téléphone que j’ai reçu, il provenait de la dame qui faisait autrefois l’entretien de notre maison à Montréal. Elle rrrrroule ses « r » très agréablement car elle est argentine de son pays d’origine, mais italienne de sang. Je l’adore. Elle a commencé la conversation en me disant qu’elle n’avait jamais eu d’ami.
– Je ne frrrrrréquente personne, seulement mes clients. Mais je pense à eux constamment. Quand je me mets à penser très fort à quelqu’un en particulier, c’est soit parce qu’il s’est présenté un malheur, ou un grand bonheur, ou un problème de santé. Alors je vous appelle ce matin, a-t-elle conclu, parce que depuis des semaines je ne pense qu’à vous.
Chère Irma. Je lui ai d’abord dit que je l’aimais, et ensuite dit que j’allais probablement à l’automne me faire opérer…

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s