Jour 371

bali_mala_armband_2

The ‘Bali mala bracelet’ is made of Rudraksha mala beads and a bronze bead with a traditional Balinese sign.

Nous étions dans le bureau du cardiologue ce matin. Quelques observations : on dirait qu’il se fait pousser la barbe. Il portait moins de bracelets de billes de bois que la première fois. Pas de complet veston cravate non plus, mais des jeans, en partie couverts par son sarrau. J’ai parlé de ces bracelets billes de bois à mon amie de Québec qui a visité presque tous les endroits du monde. Elle m’a dit que les bracelets provenaient probablement de Bali où, semble-t-il, tout le monde en porte.
Le cardiologue voulait vérifier que j’étais toujours prête à me faire opérer. J’ai répondu que je l’étais. J’ai ajouté que j’avais peur de devoir l’être une troisième fois, il m’a dit que ce n’était pas exclu, mais que si cela se produisait, j’appartiendrais au 1% de cas complexes en matière de pannus.
– Normalement, a-t-il dit, j’en enlève plus que pas assez, je gratte bien comme il faut, et il ne devrait pas y avoir de problème.
Je lui ai dit que j’étais prête, que j’avais peur d’une troisième fois, et que j’avais peur de vivre les mêmes hallucinations que lors de la première opération en 2013. Nous n’avons pas abordé la question des hallucinations qui ne sont pas de son ressort mais plutôt de celui de l’anesthésiste. L’anesthésiste, je vais le rencontrer le jour même de l’opération et je pourrai alors lui parler de mon expérience précédente.
L’opération dans son ensemble ne se déroule pas comme il y a six ans à l’Hôtel-Dieu, alors que j’étais arrivée la veille, qu’on m’avait bien droguée pour la nuit, et que je m’étais réveillée, hallucinant, aux soins intensifs plusieurs heures plus tard le lendemain. Parce que j’étais arrivée la veille, j’avais eu l’occasion d’aller piquer une petite jasette le soir avec une patiente qui se faisait opérer en même temps que moi, dont la chambre était située à l’autre extrémité du corridor où j’avais la mienne. J’ai écrit à propos de cette patiente récemment, en ce sens que je lui ai téléphoné pour lui demander de venir me visiter et elle m’a dit qu’elle se ferait un plaisir de venir.
Cette fois, je vais recevoir un appel me confirmant ma date d’opération une semaine à l’avance. Je vais me présenter au CHUM très tôt le matin même de l’intervention, et me rendre à la salle d’opération bien éveillée. Entre mon arrivée au CHUM très tôt le matin et mon arrivée dans la salle d’opération –en jaquette et poussée sur une civière, j’imagine–, je devrais pouvoir échanger quelques mots avec l’anesthésiste. Quand toute l’affaire se termine, quelque trois quatre heures plus tard, je suis surveillée aux soins intensifs un petit bout de temps. Si tout est normal, je monte ensuite dans une chambre pour un séjour de quelque cinq six jours, j’écris que je vais monter car je sais que les chambres réservées à la cardiologie sont situées au huitième étage.
Très tôt ce matin j’ai aussi passé les tests de la préadmission. Entre l’épisode préadmission et la rencontre avec le cardiologue, nous avons eu le temps, mon mari et moi, d’aller déjeuner à la cafétéria. Nous avons opté pour un yaourt à la vanille couvert de granola et de quelques fruits. C’était un choix santé. Je ne sais pas pourquoi, j’adore les cafétérias. Si je suis assez en forme lors de ma convalescence de quelques jours à l’hôtel CHUM, j’essaierai d’y aller pour me distraire.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Une réponse à Jour 371

  1. Jacques Richer dit :

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s