Jour 468

spirale

Les spirales de ma vie.

Quelques informations ci-dessous, en réponse à mes questionnements précédents. D’abord Calder.
La toile que je veux copier s’intitule, si on peut dire, Untitled, elle a été faite en 1930 avec de la peinture à l’huile sur canevas. Je voulais commencer mon expérience de copiste aujourd’hui, mais des imprévus dans l’horaire de mon mari font que je ne suis pas seule à la maison, alors que j’étais censée l’être. Je reporte donc à plus tard mon projet de copie, car il arrive que j’aie besoin d’être seule pour me concentrer autant que je le désire, quand je pressens que mon aventure picturale va me prendre tout mon p’tit change.
Je pense que Tower 2 est le nom de la tour qui a été ajoutée à la National Gallery of Art, tour qui héberge une quarantaine d’œuvres de Calder. Mes sources ne précisent pas si ces œuvres sont regroupées dans une ou plusieurs salles. Une photo d’une des salles, ou de l’unique salle, apparaît à la fin de mon texte précédent, Jour 469.
Je découvre en outre l’existence de l’adresse suivante : 2 Calder Tower, East Kilbride, en Écosse. La présence du 2, ici, peut entraîner de la confusion, du moins en a-t-elle entraîné dans mon cerveau. Il s’agit d’un refuge pour les sans-abris dans lequel on n’est guère susceptible de voir se mouvoir des mobiles. Mais encore là, je peux me tromper.
Ensuite Michel Legrand.
J’ai lu plusieurs chapitres de mon livre hier soir, au lit, pendant que mon mari dormait. Rien ne m’a éclairée quant à l’effet que la dépression nerveuse a eu sur le compositeur, orchestrateur, arrangeur, chanteur, pianiste, etc. Je veux dire qu’il n’est pas fait mention des situations qu’il aurait pu vouloir éviter, éliminer, ou des habitudes qu’il aurait pu vouloir développer, en remplacement d’autres qui auraient pu avoir un effet néfaste sur sa santé. En revanche, Michel Legrand exprime qu’il a besoin de mener une vie saine, que fêter en boîte jusqu’aux petites heures du matin n’est pas sa tasse de thé, qu’à ce titre il était incapable de suivre Claude Nougaro dans ses excès, par exemple. Il préfère faire fructifier ses nuits en composant, il est une fourmi qui engrange, il se consacre passionnément à sa passion quand la ville tourne au ralenti la nuit, encore une fois si on peut dire ça comme ça. Il est aussi question des délais dans le dernier chapitre que j’ai lu. Plus ils sont courts, plus l’inventivité est au rendez-vous, moins il réfléchit, en d’autres mots, mieux c’est. Je ne peux pas m’empêcher de penser, au fil de ma lecture, à quel point Michel Legrand est captif de son immense talent, en ce sens qu’il ne peut pas vivre s’il a l’impression de faire du surplace. Il a eu besoin de ratisser large pour avoir accès, constamment, à toutes sortes d’expériences nouvelles. Je sais que je devrais écrire ces phrases au passé, car l’homme nous a quittés récemment, il allait avoir 87 ans.
Enfin, les spirales.
Au nombre des problèmes qui jalonnent ma vie sans se résoudre jamais, m’obligeant à lâcher prise mais c’est plus facile à écrire qu’à mettre en pratique, il y a la méticulosité dont je fais preuve quand je peins, qui me prend un temps fou. Il y a le nombre de livres qui s’accumulent car je n’ai pas le temps de les lire. Il y a l’exercice physique auquel je ne me soumets pas assez régulièrement. Il y a, encore non abordé dans mes textes, le problème du désordre dans les armoires qui se recrée à peine ai-je tout classé. Or, je me suis arrangée pour ajouter de la pression à la spirale du manque de temps en lecture, en ce sens que j’ai emprunté un livre à une amie, pas plus tard que cet après-midi, et que je me suis engagée à le lui remettre rapidement, lu, bien entendu.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s