Jour 488

squaredominion

Au restaurant, vendredi soir. J’aime dans le miroir le reflet du serveur, la main sur la tête.

Où en suis-je ? Il y a eu plusieurs distractions ces derniers jours, toutes ayant pris la forme d’un repas, d’abord dans un restaurant à Montréal vendredi soir avec mes ex-collègues universitaires, puis chez mon frère à Joliette samedi soir, puis chez nous à St-Jean-de-Matha dimanche soir. Aujourd’hui lundi, essentiellement, je me suis reposée, j’ai fait du ménage et du lavage. J’ai voulu travailler un peu sur une peinture déjà commencée, mais je ne me sentais pas assez concentrée. J’ai voulu écrire, et rien ne venait qui m’intéressait.
J’ai arrosé mes plantes, c’est une activité que j’aime. J’ai fait ça pendant que la maison était inondée de soleil, en matinée. Je pense avoir découvert comment les cochenilles se sont introduites dans la maison l’hiver dernier, et comment elles semblent vouloir le faire encore cette année : par l’intermédiaire du poinsettia. Il a déjà quelques années derrière le passe-galette, comme aurait dit papa. Je le plante dehors en été et je le rempote pour qu’il passe l’hiver dans la maison. Au début de sa vie en pot à l’intérieur, il va bien. Puis, il continue d’aller bien, mais il se met à se couvrir d’une espèce de résine. Je ne sais comment expliquer la suite des choses, mais on dirait que les cochenilles se développent dans cette résine. Un matin de la semaine dernière, j’ai regardé par hasard le dessous d’une feuille et j’ai constaté qu’il commençait à s’y accumuler des œufs de cochenille. J’ai monté sans tarder la plante à l’étage pour la déposer dans la baignoire de la salle de bains. Je l’ai aspergée de ma potion magique, à savoir un mélange de savon noir, d’huile et d’alcool à friction dilués dans un litre d’eau. Aujourd’hui, j’ai aspergé à nouveau.
Après les soins apportés à la plante, je pense que je me suis mise à préparer le dîner, des œufs durs et un restant de gratin de choux-fleurs. Comme Denauzier a été occupé au téléphone presque une heure de temps, et qu’il a reçu l’appel à presque midi, nous avons attendu jusqu’à presque treize heures pour manger. En après-midi, j’ai rangé mes vêtements et j’en ai sélectionné que je vais donner à la St-Vincent-de-Paul.
Quand je me demande où j’en suis, comme je le fais en début de ce texte, je ne me pose pas la question de manière générale, la question est plutôt, formulée au complet, où en suis-je rendue dans les deux domaines qui sont censés occuper le centre de ma vie : l’écriture et la peinture. Une fois les distractions derrière moi, qu’est-ce qui se profile devant, dans ces deux domaines. En écriture, rien de fantastique, que mes petits textes. Pour m’encourager, je peux toujours me dire qu’arrivée au Jour 440, je vais avoir terminé le défi de huit ans d’écriture, et qu’il ne m’en restera que deux. En peinture, je peux saluer l’arrivée de mes tasses, de ma télévision, de mon vase jaune qui se décline à la verticale, de mon canard sarcelle et de ma plante géante sur fond de masses numérotées. C’est pas si mal. Il m’arrive néanmoins de me demander, découvrant avec stupeur, en vieillissant, l’insignifiance de tout ce que je fais, de tout ce que je pense et de tout ce que je dis, comment ai-je bien pu penser, dans un passé pas si lointain, qu’il émanait de ma personne une essence, une voix qui se distinguaient des autres ?

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s