Jour 490

tassesmugléchés

Douze tasses douze couleurs.

J’ai installé mes tasses sur le mur ce matin. Je les aime beaucoup. Elles dégagent de l’énergie et de la joie de vivre à cause des couleurs. J’y ai travaillé toute la journée d’hier, ou presque. Je m’étais installée dans la grande pièce bien chauffée, pour plus de confort. Dans cette grande pièce, se trouve la télévision que Denauzier fait fonctionner toute la journée, du lever au coucher. Quand le son m’incommode, j’appuie sur le bouton Mute de la télécommande et on n’entend plus rien. Hier, j’étais trop paresseuse pour me lever et aller appuyer sur Mute, ou trop prise par ma toile, alors j’ai laissé faire le son. Je me rappelle que les émissions suivantes ont défilé pendant lesquelles je peignais : un peu de Salut bonjour, un peu de Ça finit bien la semaine –c’est un peu énervant à écouter parce que ça crie et ça rit fort–, la reprise du Tricheur, les informations de TVA avec notre ami Mario Dumont avant le bulletin en tant que tel présenté par Pierre Bruneau. Est-ce un film qui suit immédiatement, en après-midi ? C’était Un bon cru avec Russell Crowe et la belle Marion Cotillard. Je ne sais plus ce qui vient après le film, parfois ce sont des publicités très longues sur des produits Starfrit mais je ne me rappelle pas les avoir vu passer hier. Je me rappelle qu’il y a eu un soap –qui existe semble-t-il depuis quarante ans et qui a le mot Amour dans le titre–, et un autre soap, Top modèle, dont je me rappelle du titre parce que papa l’écoutait dans ses dernières années avant d’habiter au CHSLD. Puis ce furent encore les nouvelles mais sans Mario et peut-être avec Denis Lévesque ?, avant le bulletin en tant que tel présenté encore ici par Pierre Bruneau. Vient ensuite Le tricheur mais pas celui de la semaine dernière, puis District 31. Denauzier l’a écouté, et moi aussi à côté de lui, car c’était le dénouement d’une énigme autour d’un policier qui séquestre des femmes dans son sous-sol. Puis je pense que ç’a été Le bon docteur que Denauzier écoute aussi, puis J.E. qui portait cette semaine sur la disparition de la Sherbrookoise Édith Blais (je me suis demandé comment elle faisait pour payer ses frais de subsistance pendant ses déplacements en Afrique). Mon mari est monté se coucher avant le bulletin de nouvelles de fin de soirée. J’ai continué ma toile espérant venir à bout de ma dernière tasse récalcitrante, la rouge, en bas à gauche, récalcitrante parce que l’acrylique que j’ai utilisée, d’une marque nouvelle que je ne rachèterai pas, ne couvre pas. Au bout d’un moment, j’ai considéré que j’avais fini. J’ai pris une photo de ma toile pour la mettre en ligne sur Facebook en espérant quelques réactions de mes amis, puis après un brin de toilette je suis allée me coucher aussi, il était autour de 22 heures. Je me suis réveillée ce matin à 9:30, ça fait presque 12 heures de sommeil. Est-ce que ça veut dire que c’est exigeant physiquement de passer une journée à peindre ? Ou mentalement ?

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Une réponse à Jour 490

  1. Claude Lemieux dit :

    Je ne peux m’empêcher de penser au deuxième étage de mon lave-vaisselle. Par contre, tes tasses sont vraiment plus belles que les miennes, plus joyeuses. J’ai comme un goût irrésistible d’un café odorant etbien chaud!

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s