Jour 493

arttranquille

Avec un Oumf! de jeunesse

J’ai retouché récemment cette peinture faite il y a dix ans. Une espèce de tapisserie tranquille. Je lui ai donné un petit oumf! de jeunesse en rehaussant les formes çà et là d’un trait de crayon gel blanc. Encore une fois, ça ne paraît pas tellement sur la photo. J’ai fait cette toile au chalet de St-Alphonse, du temps que j’y habitais avec François. Il venait de recevoir ses traitements de radiothérapie et essayait de se refaire des forces. Nous avions eu un printemps hâtif et je m’étais installée pour peindre dehors au soleil quelques jours de suite, profitant que les bibittes ne soient pas encore arrivées.
Puis, par je ne sais quel enchaînement d’événements, la toile s’est retrouvée dans la chambre à coucher de papa, à Joliette où il habitait à côté de chez Bibi. Il y avait sur le mur la toile installée à la verticale, rien d’autre autour, et juste en-dessous de la toile, le lit simple de papa, couvert d’une couverture de laine à motif à carreaux dans lesquels prédominait le noir. C’était très zen, les aménagements intérieurs chez papa, épuré, minimaliste. On avait l’impression d’entrer dans la chambre d’un moine. Papa est en CHSLD depuis plus d’un an maintenant et j’ai récupéré ma tapisserie tranquille.
Ce samedi, nous avons un souper les quatre enfants seulement, à savoir Swiff, les Pattes, moi et Bibi. Je me nomme avant de nommer Bibi, même si ce n’est pas poli, dans l’idée de respecter l’ordre des naissances, du plus jeune à la plus vieille. C’est mon frère les Pattes qui a initié cet événement. Nous avons eu une première édition de ce souper là où il habitait il y a deux ans, puis une deuxième édition l’an dernier là où il habitait –qui n’était pas le même endroit que l’année d’avant–, et cette année nous allons nous retrouver pour la troisième édition là où il vient d’aménager. Lors de la deuxième édition, pour ceux qui s’en souviennent –bien que ce soit impossible tellement c’est anodin, sans intérêt et perdu dans un tas d’innombrables autres anecdotes–, j’avais apporté un pudding à base de caroube et de graines de chia et Bibi, regardant le dessert, avait dit qu’elle n’était pas capable de se mettre ça dans la bouche et Swiff en avait profité pour dire Moi non plus ! C’est ici, au Jour 692.
Comme il n’est pas cuisinier, les Pattes va nous servir des brochettes achetées déjà marinées, m’a-t-il dit. Comme il n’est pas cuisinier (bis) et que ce sera, le lendemain de notre rencontre, l’anniversaire de Bibi, je vais apporter tout ce qu’il faut pour faire chez lui un gâteau en après-midi, avant l’arrivée de Swiff et de Bibi. Je vais aussi lui apporter une plante ou deux, car quand il déménage il laisse derrière lui les plantes que je lui donne. Mais surtout, pour revenir sur le thème de mes toiles illustres, je vais lui apporter la toile tapisserie qui était chez papa. Quand on arrive chez lui, dans le hall, un pan de mur offre sa surface, à côté de la porte d’entrée de son appartement, et il me semble que, suspendue à cet endroit, ma toile pourrait égayer le hall. Ça voudrait dire qu’elle serait suspendue dans un endroit public, à l’extérieur de son appartement, où seul circule cependant un public restreint. Quelqu’un de son édifice pourrait-il s’insurger qu’une telle toile soit à la vue ? Ça m’étonnerait. Quelqu’un de son édifice, dans le cas contraire, pourrait-il être séduit au point de voler la toile et de la cacher chez lui ? Ça m’étonnerait encore plus.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s