Jour 532

statue

La preuve que je connais mal la Capitale nationale que j’ai habitée pendant neuf ans : je me demande quel est le personnage qui surplombe le quartier Petit Champlain, à proximité des canons, visible sur son socle à travers les branches des arbres dénudés ? La preuve que mon mari connait bien la ville, même s’il ne l’a jamais habitée : c’est Louis Hébert, m’a-t-il dit, en réponse à ma question, très approximativement formulée, au demeurant.

J’ai fait la route avec mon mari pour me rendre à Québec. Nous aurions pu faire la route chacun dans nos véhicules car nous partions pour la même destination le même jour, mais Denauzier devait revenir à la maison un jour avant moi. Il se déplaçait pour affaires, et moi pour l’amitié. Comme il neigeait et que les routes étaient incertaines, nous avons fait le voyage ensemble, finalement, et convenu que je reviendrais en autobus. Une fois à Québec, Denauzier est allé dîner avec un client pendant que j’ai flâné et lunché dans le quartier du Petit Champlain. Ensuite, nous nous sommes retrouvés et avons marché sur les Plaines jusqu’à ce qu’il soit l’heure d’arriver chez mon amie. La section marche sur les Plaines de notre court périple n’a pas été une réussite parce qu’il y a des travaux de préparation d’un anneau de glace à proximité du musée, de la circulation bruyante comme c’est pas possible sur le boulevard Laurier, et du bruit aussi en provenance du port sur le côté des Plaines opposé à celui du boulevard Laurier.
En cours de route, nous rendant chez mon amie, j’ai voulu arrêter à la SAQ pour acheter du vin. Or, à chaque fois que nous en voyions une, il était trop tard pour tourner, pour changer de voie, ou encore il y avait trop de circulation, alors nous avons fini par nous rendre à la SAQ de la rue Notre-Dame, non loin du boulevard Chauveau Ouest. Mon mari a profité de mon absence pour lire ses courriels en m’attendant et organiser ses autres déplacements. J’ai hésité entre un blanc, ou un rouge, ou du porto, et comme, en vieillissant, je suis de plus en plus incapable de décider quoi que ce soit, de trancher, j’ai acheté une bouteille de chaque : Sablette, Antu, Cabral Tawny. Je suis arrivée à la caisse, j’ai payé. Pendant que je fouillais dans mon portefeuille à la recherche de ma carte de débit, je sentais que le caissier me fixait du regard.
– Il me semble que je vous connais, m’a-t-il dit.
– Ah bon ?, ai-je répondu, convaincue que c’était impossible puisque c’était la première fois de ma vie de sexagénaire que je mettais les pieds dans les environs du boulevard Chauveau.
– Vous ne vous appelez pas Lynda ?, m’a-t-il demandé.
– Oui, ai-je répondu, en étant certaine qu’il ne s’agissait pas de la bonne.
Il va me demander si je ne suis pas Lynda Lefebvre, ai-je pensé, et il sera déçu que je lui dise que ce n’est pas moi.
– Je ne me rappelle pas de votre nom de famille, a-t-il ajouté, contredisant en cela ma supposition, mais nous avons étudié ensemble au Conservatoire. Je suis pas mal certain de ne pas me tromper.
– Incroyable !, me suis-je exclamée, tout en ne sachant pas à qui je m’adressais parce que je ne reconnaissais pas, en l’homme qui me faisait face, l’étudiant en fin d’adolescence que j’avais côtoyé.
– François, a-t-il dit, percussionniste.
– Incroyable !, ai-je répété. Bien sûr ! Je me rappelle très bien !
J’avais les bras chargés de mes bouteilles, des clients attendaient leur tour de payer, alors nous n’avons échangé que quelques mots. Je me suis dit que je proposerais à Estelle d’aller acheter avec elle d’autres bouteilles de vin pour piquer une petite jasette avec le caissier percussionniste, mais le temps nous a manqué.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s