Jour 632

1384190-taqawan-eric-plamondon

En fait je cherchais du même auteur Mayonnaise, au Renaud-Bray, que je n’ai pas trouvé.

Voici quel a été mon parcours mercredi lors de ma visite à Montréal. Parcours minimal d’abord le matin, de la chambre à coucher à la galerie arrière, où j’ai lu en buvant un café. Lu André Major, L’Esprit vagabond. Encore une fois, j’ai tout faux par rapport à ce livre : il regroupe des textes écrits en 1993 et 1994 et n’a été publié qu’en 2007, d’où il ressort que je ne pouvais pas être en train de le lire au moment de la parution de ma belle Zébresse en 1994, comme je l’ai écrit dans mon texte précédent, Jour 633.
À force de chercher dans mes souvenirs rouillés, j’ai réussi à trouver qu’est-ce que je lisais au moment de la parution de La zébresse. Je lisais, et je me demande comment ça se fait, Saint-André Avellin… le premier côté du monde, de Jean-Paul Filion, paru chez Leméac en décembre 1995. Je m’y suis ennuyée pas mal plus qu’avec André Major qui, lui, m’apprend un tas de choses littérairement parlant, puisqu’il commente ses lectures, en grande partie, dans ses carnets. Lectures récentes et anciennes qui nourrissent son univers.
Au bout d’un moment cependant, et la même chose se produit quand je lis les textes de mon blogue à la file les uns des autres, l’intérêt s’effrite parce qu’il n’y a pas de tension vers un dénouement. Chaque texte de Major est intéressant, j’accumule des connaissances, j’annote des passages, mais c’est bien tranquille. Le mieux, c’est de lire Major en alternance avec un autre livre.
Nous avons lui et moi des points en commun. Il n’est pas très populaire et souffre peut-être de se trouver à l’écart dans le milieu littéraire québécois. Il écrit sans plan –car il écrit aussi des romans– en se laissant porter par les mots. Bien entendu il se fait prendre au piège : un personnage s’introduit qu’il n’a pas vu arriver, ce nouveau personnage en entraîne un autre vers un cul-de-sac. Ils demandent alors à Major de les aider à se sortir de l’impasse, or Major se découvre encore plus démuni qu’eux, et ça finit par aller mal. Aller mal, ça veut dire aller arroser les fleurs, cuisiner, jardiner plutôt que d’essayer d’écrire…
Donc, j’étais sur la galerie arrière, je lisais, et les textes ne produisant pas de tension qui se serait haussée d’un cran au fur et à mesure des pages, j’ai ressenti le besoin de bouger, de changer d’activité. Je suis allée faire la vaisselle, il y en avait quand même pas mal qui m’attendait sur le comptoir. Or, il y a quelques jours, je me suis brûlé un doigt sur une casserole qui sortait du four. Ça me fait mal si de l’eau coule sur la brûlure. J’ai donc cherché des gants de caoutchouc, chez Emma, que je n’ai pas trouvés. Alors je suis allée en acheter, c’est une mini promenade agréable jusqu’au coin de la rue. Rendue au coin de la rue, justement parce que c’était trop agréable, j’ai marché sur Monkland jusqu’à la boutique qui vend des magazines et j’y ai trouvé un livre d’Éric Plamondon qu’une amie m’a suggéré de lire parce que cet auteur adopte, comme moi, une forme littéraire basée sur des textes courts qui sont traversés de certains thèmes récurrents. Je l’ai acheté, je suis revenue à la maison en n’oubliant pas d’acheter les gants, j’ai fait la vaisselle en toute hâte, n’ayant à l’esprit que la découverte de Plamondon.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s