Jour 644

23BrocheRivière

Ça y est, après des heures de recherche le nom m’est revenu : pierres du Rhin, ou Strass.

Je porte cette broche sur un manteau Royal Robbins de couleur rouille que j’ai acheté pas cher du tout au magasin Kaki de Joliette, qui est mon magasin préféré sur le plan vestimentaire. C’est d’un très bel effet, la rencontre de ce bleu sur le rouille. D’après ce que je comprends du cercle chromatique, ces couleurs peuvent être considérées comme complémentaires, ou presque.
L’histoire que je veux raconter aujourd’hui est la suivante, si on peut appeler ça une histoire. Avant d’aller m’occuper de papa hier en fin d’après-midi, je me suis arrêtée à mon magasin préféré dans le but de me procurer des chaussures Salomon que j’ai vu couvrant les pieds d’une amie, chaussures qui allaient m’aider à vivre un été joyeux, plein de dynamisme, un été vitaminé, parce qu’elles sont très colorées. Étant donné que je suis malade en ce moment, je n’étais pas loin de penser que les chaussures allaient me guérir. Or, après un essai de deux ou trois paires, il s’est avéré qu’elles ne me faisaient pas. J’ai voulu quitter sans plus tarder le magasin, mais je me suis accroché les pieds dans le présentoir des articles vendus moyennant un rabais de 70%. C’est dans un contexte identique que j’ai acheté mon manteau de mi-saison Royal Robbins.
Compte tenu de mon érudition sans faille, je pensais que cette marque de vêtements était anglaise, or elle est l’éponyme d’un alpiniste américain. Compte tenu encore que nous sommes à l’approche du mariage princier et que j’ai feuilleté quelques pages à ce sujet dans mes magazines, et compte tenu que je me méprenais quant à la nationalité de l’alpiniste, je me suis particulièrement intéressée aux vêtements Royal Robbins qui étaient en solde, au point d’essayer un bermuda de couleur anthracite, parfaitement coupé et cousu, en coton épais. Je le porte en ce moment.
– Je pense que je vais l’adorer, me suis-je dit dans la cabine d’essayage, sans prendre la peine d’en sortir pour me regarder dans le miroir.
Il suffit que je me regarde dans le miroir pour trouver mille défauts au vêtement –ou à la personne qui l’essaie– et je finis par ne pas acheter.
À la suite de ce non-événement joliettain, je suis revenue à la maison en début de soirée, en m’arrêtant en cours de route à la pharmacie pour me procurer les antibiotiques qui m’ont été prescrits afin de soigner ma laryngite. J’avais excessivement mal aux oreilles et à la gorge et je n’avais qu’une envie, avaler mon premier comprimé au plus vite. Or, pour un ensemble de raisons qu’il serait sans intérêt ici de détailler, le médicament en question n’était pas disponible et on m’a assuré qu’il me serait livré aujourd’hui en après-midi. Nous voici arrivés à la conclusion de mon récit : je porte mes bermudas nouveaux, qui ont quand même quelque chose du chic anglo-saxon dans le style, achetés à bas prix, en attendant le livreur de la pharmacie. Encore une fois, une deuxième fois de suite, je lance un clin d’œil à Lelièvre…

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

2 réponses à Jour 644

  1. Jacques Richer dit :

    On écrit: « que j’ai vues » ou « que j’ai vu » ? J’aurais opté pour la première forme. Quelle est la règle s’appliquant ici?

    J’aime

    • Badouz dit :

      C’est que l’action de « voir » porte sur le complément d’objet exprimé par le gérondif « couvrant », mais mon Grévisse est à la campagne et je n’ai pas envie de fouiller sur Internet… alors mon explication vaut ce qu’elle vaut… j’espère que ça va aussi bien que possible ? Je ne t’avais pas oublié mais je garde une fillette de deux ans et demi et je n’ai guère de temps à ma disposition. À bientôt !

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s