Jour 656

05BraceletNéron

Bracelet Caroline Néron

Cadeau des collègues au travail pour souligner mon départ à la retraite. J’ai aussi reçu une chaîne qui se porte au cou avec breloque, de Caroline Néron itou. Je ne voulais pas que mon départ soit souligné, par un cinq à sept au travail dans la grande salle de réunion, par un souper au restaurant où chacun paie sa part, ou par un petit déjeuner car c’est arrivé que deux collègues qui prenaient leur retraite en même temps soient célébrées les deux ensemble, autour de viennoiseries matinales.
– Si c’est ce que tu désires, avait répondu ma supérieure, il n’y a pas de mal à partir en douce. On peut simplement faire circuler une carte auprès des collègues et je te la remettrai en privé.
– C’est une bonne idée, la carte, avais-je acquiescé.
C’était deux mois avant mon départ. Comme beaucoup d’eau a amplement le temps de couler sous les ponts, dans un intervalle de deux mois, il y a eu un souper, finalement, dans un restaurant.
J’aime le bracelet, mais je ne le porte jamais. Je m’en tiens au bracelet Fitbit, au poignet  gauche, et à mon bracelet médical, au poignet droit.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s