Série vestimentaire – SV11

DSC_5400

Moutarde sèche Keen’s, lunettes fumées Columbia, bracelet de maman, pomme blanche, pince à cheveux, plante grasse.

Je me demande moi-même où est-ce que je veux en venir avec ma série vestimentaire. Je pense qu’au départ je voulais vérifier qu’on peut écrire des histoires à partir de presque rien. Je continue de penser qu’on peut écrire des histoires à partir de presque rien, comme, en peinture, on peut tout représenter, le sujet n’est pas tant important que la manière de le rendre, et d’ailleurs en abstraction il n’y a pas de sujet, mais je me rends compte qu’il faudrait que je sois mieux préparée, plus documentée, pour créer du sens, du texte, de l’intérêt auprès de mes lecteurs, à partir de mes presque riens. On ne s’improvise pas érudit. Moi, j’improvise tout court.
Ainsi, sous mes doigts, les lanières noires entrecroisées amènent le seul commentaire qu’elles me font penser à la tenue d’une guidoune, et ça s’arrête là. En prime, les lanières entrecroisées se terminent sur un petit bouton rond métallique qu’on ne voit pas sur la photo. Cet aspect métallique amène, dans mon esprit, une référence au milieu des motards, c’est encore moins moi.
Est-ce que j’aime ce chemisier bleu et noir ? Je ne le sais pas. Je n’ai pas d’opinion. Pourquoi l’ai-je acheté ? Parce que ma belle-sœur m’a suggéré d’aller visiter cette boutique de Joliette où elle se procure des jeans et des hauts, sur une base régulière parce que c’est sa boutique préférée. Si j’y vais, me suis-je dit, j’aurai son style vestimentaire, que j’aime, un style dynamique, un peu rock. Mais le style vestimentaire un peu rock, encore une fois, ce n’est pas moi. Si elle me parle de cette boutique, me suis-je dit encore, c’est qu’elle veut me rendre service en m’amenant à m’habiller mieux ?
Qui suis-je, en fin de compte ? Quel est mon style ? Qu’est-ce que j’aime ? Est-ce que je m’aime ? Est-ce que j’aime certaines choses, vestimentairement ?
Je dirais que je suis à mon meilleur dans des vêtements classiques mais seyants, qui épousent les formes. J’ai souvenir d’une jupe noire de coupe cigarette on ne peut plus classique que j’ai portée au travail pendant des années, jusqu’à ce que le tissu en soit élimé et la doublure décousue. Je l’ai achetée au début de ma vie à Montréal, rue Ste-Catherine ouest, dans une boutique qui, évidemment, n’existe plus. De conception québécoise. Payée cher, 150$ en 1991.
Je serais à mon meilleur, peut-on lire ci-dessus, dans un vêtement de coupe classique mais ajustée, qui laisse voir les formes. Alors comment ça se fait que je porte des soutiens-gorge de sport qui écrasent les seins, d’autant que j’ai une petite poitrine qui n’exige pas un support maximal à l’épreuve des impacts ?
Sur le seul plan visuel de la photo qui accompagne mes textes, je ne publie rien qui attire le regard puisqu’il s’agit d’aubaines dénichées dans les friperies, achetées souvent sur la base du fil qui est utilisé –je privilégie la rayonne, le coton, la viscose. J’achète en me disant que je trouverai une manière de porter le Nygard trop grand en enfilant une autre couche par-dessus, mais les possibilités d’ajout de couches ne donnent pas toujours les résultats escomptés.
Pour me faire mentir, cela étant, j’ai acheté le chemisier d’aujourd’hui à l’état neuf, peut-être même pas en solde ! J’en aime l’imprimé, on dirait qu’il a été obtenu par la technique du batik. Tantine, encore une fois, trouve qu’il est d’un grand chic. Je le porte volontiers lorsque je vais nourrir papa au CHSLD parce qu’il est au nombre des vêtements les moins chauds de ma garde-robe.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans SV, est marquée , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s