Jour 689

oeillet-inde

Vieux garçons ou Oeillets d’Inde

Dans mon rêve de l’avant-dernière nuit, les Vieux garçons de leur nom vulgaire, qui sont des Œillets d’Inde de leur nom commun, étaient bien plus jaunes que ceux ci-contre. Je me suis amusée à chercher la signification du jaune dans l’univers onirique.
Le site Doctissimo l’associe à l’affirmation de soi face à un groupe et aussi la capacité à changer les règles et à vivre sa vie dans le partage et le bonheur. Je disposais d’une grande aisance dans l’affirmation de moi-même parce qu’il y avait des œillets d’Inde en masse entourant la maison de Jacques-Yvan. Je peux avancer aussi que j’ai une certaine aisance à changer les règles puisque j’ai tout quitté de ma vie à Montréal pour venir m’installer ici en campagne avec mon mari. Mais il me vient un doute : n’était-ce pas Jacques-Yvan qui était doté de cette capacité à s’affirmer puisque c’est sa maison qui était ainsi entourée de jaune ? Moi, je ne faisais que passer, et m’arrêter pour observer…
Chez Freud, le jaune est associé à l’urine, à la vessie, à la notion de rétention ou de relâchement de cet organe. Donc à la capacité –ou à la non capacité– de s’abandonner, de se laisser aller. Encore ici, je me laissais aller en masse, d’abord parce que je ne pédalais pas, puisque l’allée descendante sur laquelle je roulais en bicyclette me faisait avancer à bonne vitesse sans aucun effort.
Chez Jung, mon psychanalyste préféré, le jaune est associé au soleil, figure forte et positive, encore ici représentative de l’affirmation de Soi. Par un lien que je ne comprends pas tellement, et pour bien le comprendre il faudrait que je consulte des sources plus détaillées, le jaune devient chez Jung la figure du Père qui guide la voie de l’individu. Fidèle à mon naturel pragmatique, je ne me sentais pas tant guidée par un créateur universel que par le défilement de l’étroite allée bétonnée que je me contentais d’emprunter sans me poser de question…
De façon générale, sur le plan ésotérique, le jaune peut être négatif ou positif. Négatif, il représente le mensonge. Positif, il représente l’équilibre, le bonheur. Ici, je peux faire un lien entre Jacques-Yvan et l’interprétation négative. Pendant les quinze années que j’ai vécues avec lui, je l’ai perçu comme un être intègre, je dirais même comme un être incapable de mentir. Or, dans les dernières circonstances qui nous ont liés, avant que de nous séparer définitivement, j’ai découvert avec consternation qu’il avait menti.
Selon Georges Romey, que je ne connais pas, qui est psychothérapeute et l’inventeur de la méthode du rêve éveillé libre –et qui est encore plus vieux que papa puisque né en 1929–, le jaune, et inversement ici à Jung, fait appel à la Mère dans la perspective d' »une réparation de la frustration de l’amour maternel ». Ça, la réparation du manque d’amour maternel, je crois sincèrement que je m’en suis remise. Je pourrais peut-être même dire que je m’en suis remise en masse, à tel point que je suis presque sidérée quand je croise des gens de mon âge dont je découvre qu’ils n’ont pas résolu leurs problèmes d’amour mal vécu, d’amour souffrant et insuffisant envers leurs parents.
Maintenant, le mauve, le lilas ?

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s