Jour 760

4535251-1_1

Bracelet à breloques de la marque CÉLINE.

Je disais à Céline Dion qu’elle avait de la chance d’être née si sociable et de savoir quoi dire, à quiconque, en tout temps.
– C’est ce qui nous distingue, lui expliquais-je. J’essaie d’interagir avec les gens sans avoir l’air bizarre, j’essaie de dire les bons mots selon le contexte même si cela ne m’intéresse pas tellement. J’y arrive le plus souvent, mais cela me demande des efforts. Tandis que toi, tu peux frayer tant que tu veux avec les gens, toutes sortes de gens, le jet-set ou les simples passants, et ça se passe toujours bien. Ils ne te regardent pas en se demandant ce que tu veux dire et en commençant à avoir peur de ce que tu vas dire.
Nous étions à ce point intimes, dans mon rêve, que je la tutoyais.
La pauvre Céline, prise de court, faisait exactement ce que je déplorais, elle me regardait sans parler et sans rien exprimer de son visage. Un artiste à ce moment arrivait à sa rescousse. Elle le saluait avec des Oh ! et des Ah ! et de grands gestes des bras. Une bise sur chaque joue, ponctuée des légers cling cling de ses bracelets lourds de breloques qui s’entrechoquaient. Du coup, elle en profitait pour faire pivoter en direction de son ami le tabouret sur lequel elle était assise, de manière à me faire dos.
– Bof, me disais-je. Je pourrai écrire dans mon journal intime, sur mon blogue, dans les annales, que j’aurai été, sur terre, un des spécimens qui aura figé notre Céline.
Un peu plus loin dans la salle où je marchais sans savoir où aller, une femme m’attrapait par le bras pour me demander si elle avait rêvé ou si, effectivement, j’avais réussi à parler à Céline.
– Bof, répétais-je. Nous nous sommes parlé un peu.
– Vous a-t-elle souri ?, me demandait la dame.
– Bien sûr, répondais-je en mentant, vous savez bien que Céline sourit tout le temps.
– Et quel est l’alignement de sa dentition quand on la regarde de près ?
– Euh…
La question me surprenait, mais bien entendu je faisais comme si de rien n’était.
– Très bel alignement, des dents parfaites, était ma réponse. À la hauteur de ses bracelets qui tintaient sous ses mouvements. Il faut dire qu’elle gesticule beaucoup.
– Que voulez-vous dire, s’étonnait la dame en me regardant avec suspicion, que voulez-vous dire par rapport aux bracelets ?
Ne sachant que répondre, j’espérais l’aide d’un adjuvant, quel qu’il fût, mais dans cette vaste salle il n’y avait personne que je connaissais.
– Je devrais en profiter, me disais-je alors, pour me faire amie avec cette femme, ça sera ça de réussi dans ma soirée, avoir parlé à une femme très belle, bien habillée, un peu trop maquillée –ou peut-être est-ce moi qui ne le suis pas assez.
Feignant ne pas avoir entendu sa question, j’enchaînais sur un autre sujet, mais je ne me rappelle plus lequel. Au fur et à mesure que nous progressions dans notre conversation, assises elle et moi à la même grande table, qui était entourée d’autres convives, j’avais l’impression de connaître cette femme, de reconnaître, plus précisément, les traits de son visage dissimulés sous une épaisse couche de fard. Peut-être cette femme s’était-elle imposée sur mon chemin avec sa question loufoque à la seule fin de me transmettre un message ?
– Steffy !, m’exclamais-je au bout de quelques secondes, vibrante du plaisir d’avoir trouvé qui était cette femme et quel était son prénom.
Le prénom Steffy, que je ne pourrais attribuer à aucune personne que je connais, a résonné tellement fort dans ma tête, dans mon rêve, que je me suis réveillée.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s