Jour 817

kicfileasset-67945__0069_fudge_sandwich

Ce sont des carrés aux Rice Krispies nouveau genre, avec du fudge entre les deux épaisseurs. Fiou ! Ça doit être sucré en titi !

Suivi de mes dossiers hautement importants. Je n’ai pas gagné à la loto, je fais référence au billet que le tabagiste m’a vendu, ou que j’ai accepté de me faire vendre, parce que je trouvais l’homme sympathique. J’ai passé deux jours à Joliette, or je n’ai eu ni le temps ni l’occasion d’aller lui demander depuis combien de temps il est aux commandes de sa tabagie. Pourtant, le commerce de la fleuriste n’en est pas très éloigné, mais je suis restée longtemps dans le commerce moribond et du coup je suis retournée à la maison presque en courant.
J’ai passé deux jours à Joliette, et maintenant je m’ennuie de papa. J’aimerais lui tenir compagnie pendant une semaine. Si je faisais cela, c’est tantine qui s’ennuierait de moi, mais nous pourrions toujours, papa et moi, aller la saluer comme nous l’avons d’ailleurs fait lundi dernier. Je n’ose pas penser au jour où papa ne sera plus capable de monter et de descendre l’escalier, car il habite à l’étage. Il en est encore capable, parfois difficilement, parfois facilement. Lundi, au retour de notre visite chez tantine, il y est arrivé difficilement, au point de me demander de le pousser dans le dos à chacun de ses efforts pour monter les marches. Je vais changer de sujet.
Mes nouvelles acquisitions achetées chez la fleuriste me causent beaucoup de souci. Certaines de mes nouvelles plantes préfèrent l’est, ou l’ouest, et d’autres le sud. Aucune n’est destinée à un séjour nordique, or une table le long d’une fenêtre donnant sur le nord serait l’endroit tout indiqué pour les héberger. Pour l’instant, après en avoir rempoté quelques-unes tout à l’heure, je les ai toutes déposées sur la table nordique. Je vais étudier la situation de plus près dès demain, avec une boussole que Denauzier a retrouvée dans son garage.
– Si je laisse toutes les plantes sur la table et que j’arrête d’y penser, est-ce que ce serait une bonne idée ?, ai-je demandé à mon mari pendant que nous soupions.
– Ce serait une excellente idée, mais je pense que tu n’en seras pas capable.
Aujourd’hui, j’ai fait les courses avec tantine. J’ai acheté un sac de guimauves et une boîte de Rice Krispies. À mon retour à la maison, j’ai demandé à mon mari s’il voulait faire des carrés au Rice Krispies.
– Il est écrit sur la boîte, chérie, que cette recette ne doit être faite que par des femmes et que les hommes qui s’y frottent s’y piquent.
– À ce moment-là, ai-je répondu, je vais faire la recette, mais pourrais-tu peler les carottes qui accompagneront le poulet ?
– Sur ce côté de la boîte, m’a dit mon mari en tournant la boîte qu’il tenait toujours dans ses mains, il est écrit que les hommes courageux peuvent quand même essayer.
Au final, la recette a légèrement brûlé pendant que mon mari courageux se battait avec la cuiller de bois pour la remuer dans la mixture, mais nous en avons mangé chacun deux carrés sans leur trouver un goût calciné.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s