Jour 881

italiano

J’ai vu passer les Tomates Savoura et les pains D’Italiano.

Je n’ai pas marché jeudi parce que j’ai passé la journée avec tantine. Je n’ai pas marché vendredi parce que j’ai passé la journée avec Danoux chez elle à Laval. Je ne marcherai pas aujourd’hui, ou alors seulement dans la maison, parce qu’il pleut et que les routes sont glacées. Cette seule visite chez Danoux nécessite trois heures de route, en incluant l’aller et le retour. Mais mon aller m’a pris plus de deux heures parce que je me suis perdue, une fois de plus.
– Monsieur !, ai-je crié à un homme qui se rendait à sa boîte aux lettres ramasser son courrier.
Garée sur un semblant d’accotement, j’ai voulu sortir de ma voiture pour me rendre jusqu’à lui, je trouvais que c’était la moindre des choses, mais il est venu jusqu’à moi. J’étais rendue dans le rang du Bas-St-François, une route étroite, autrefois route de campagne, maintenant traversée dans les deux sens par de nombreux véhicules dont de gros camions qui approvisionnent les commerces environnants. Les Tomates Savoura, par exemple, et les Pains D’Italiano ont interrompu notre conversation à cause du bruit et des éclaboussures dont ils étaient porteurs une fois arrivés à notre hauteur.
– Je cherche le boulevard des Laurentides, ai-je précisé. Je ne vois pas où est-ce que je me suis trompée, lui ai-je dit en lui montrant le bout de papier sur lequel j’avais écrit les grandes étapes de mon trajet.
– Je n’ai jamais rencontré la route 335, ai-je ajouté. Je me suis rendue jusqu’à Charlemagne, ai-je ajouté piteusement. J’imagine que je n’étais pas dans la bonne direction ?
L’homme a retenu un sourire en me répondant que j’avais pris l’autoroute 640 dans le mauvais sens, vers l’est alors que je me dirigeais vers l’ouest.
– C’est sur votre papier qu’il y a une erreur, m’a-t-il dit.
Il m’a indiqué le meilleur trajet pour me rendre à destination sans me tromper.
– Vous y êtes presque, m’a-t-il dit au terme de ses explications. Dans dix minutes vous êtes rendue. Ou une demi-heure si vous vous trompez encore, a-t-il cru bon d’ajouter.
Ce fut le moment fort de ma journée, cette rencontre imprévue qui n’a duré que quelques minutes avec un homme sympathique habillé en salopette de travailleur bleue. Je ne veux pas sous-entendre que la journée passée avec mon amie ne fut pas agréable. Au contraire, nous n’avons passé que de bons moments. Mais le zeste qui a donné toute sa saveur au plat fut cet échange inattendu avec un inconnu.
Avoir eu un cellulaire, me suis-je dit en conduisant, je n’aurais pas parlé à cet homme. J’aurais appelé Danoux pour lui dire de ne pas s’inquiéter. Et mon mari qui n’aurait pas trop su comment m’aider. Après ces deux appels, je n’aurais pas été plus avancée, mais les téléphones, de nos jours, sont munis de GPS alors je me serais débrouillée toute seule, par moi-même.
Je ne suis pas encore assez vieille pour m’acheter un cellulaire, ai-je conclu. Je préfère me débrouiller à l’ancienne, l’ancienne étant l’échange avec une personne humaine. L’ancienne étant aussi un exercice de mémoire pour retenir les informations fournies par la personne humaine. L’ancienne étant encore un exercice de débrouillardise pour me sortir du guêpier. Avoir perdu une demi-heure de mon temps, avoir fait attendre Danoux, avoir gaspillé de l’essence et ajouté à l’usure de ma voiture n’entrent pas tellement, ici, et pour l’instant, en ligne de compte.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s