Jour 928

Résultat du travail d'hier 16 novembre 2016.

Bandeau aux chapeaux mexicains que je désire améliorer en janvier.

Voici où en sont les choses au 1er janvier 2017.
Il ne reste rien de mes jolies bouclettes, sinon un léger volume.
De l’état de serre, mon bureau est passé à l’état de foutoir général. Je suis entourée, écrivant ces lignes, de mon appareil photo, du sautoir que m’a offert ma belle-sœur et que j’ai eu tôt fait d’enlever quand la petite de treize mois s’est mise à tirer dessus hier lors de notre prise de photo familiale, nous étions vingt-six dans l’œil de l’objectif. Des tubes d’acrylique traînent aussi à côté de mon bras droit, tandis qu’à ma gauche c’est un contenant d’arachides non salées qui me tient compagnie, il n’a pas beaucoup de succès dans la mesure où personne ne pige dedans. Mon bras gauche est partiellement appuyé sur le bandeau que j’envisage d’améliorer, celui qui contient des chapeaux mexicains là où deux lignes marrons garnissent les masses jaunes. Une cafetière se tient pas très loin de mon appareil photo parce qu’elle semble avoir rendu l’âme, or, hier dans le brouhaha de la réception, chaque pouce carré de libre avait une importance sur le comptoir de la cuisine, alors je suis venue ici dans mon bureau porter la bouilloire qui n’allait pas servir.
Dans l’après-midi d’hier, un des petits a tiré sur un fil, de telle sorte que nous avons passé plusieurs heures sans téléphone. Nous nous en sommes rendu compte quand le téléphone s’est mis à sonner dans le garage, et pas ailleurs dans la maison. Normalement, s’il sonne dans le garage, c’est qu’il sonne aussi dans la maison. Pour régler le problème, Denauzier a dû se faufiler entre mes plantes, dans mon bureau, entre mes plantes qui sont encore plus tassées une sur l’autre qu’elles ne l’étaient hier. En réglant le problème du téléphone, cependant, mon mari a débranché le lien modem qui me permet d’accéder au réseau Internet depuis mon ordinateur. J’ai attendu une demi-heure, quand j’ai réalisé que je n’avais plus accès à Internet, car ça arrive parfois, des interruptions intermittentes. Puis j’ai attendu une autre demi-heure, et une autre, jusqu’à ce que d’autres personnes dans la maison émettent l’hypothèse que le modem avait été débranché. Denauzier s’est à nouveau glissé jusqu’aux fils dans le fond de mon bureau, et cette fois il s’est fait piquer par les pics de mon cactus. Comme le cactus a semblé, du coup, en position instable dans son pot de grès, mon mari a dû appeler à l’aide pour qu’on vienne le libérer des pics accrochés à son chandail sans faire tomber la plante. Le petit chien est alors venu mâcher des feuilles de géranium pendant que j’aidais mon mari –car il y a avec nous, pendant encore quelques jours, un petit chien, très léger comparé aux bébés, il ne pèse que six livres.
Peu de temps après l’incident des pics de cactus, le papa a mis dans son habit de neige sa fillette de treize mois. C’est ce moment –le papa était en train de remonter la fermeture éclair de l’habit– qu’a choisi la fillette pour faire caca. Alors le papa, vêtu de son manteau et de sa tuque, a enlevé l’habit, enlevé la tenue de sa fille, enlevé la couche souillée pour en mettre une autre. Je me suis fait la réflexion qu’on n’a pas tellement de contrôle en présence d’un bébé. C’est lui qui décide, c’est le parent qui s’adapte.
À cet égard, ce soir, la petite va dormir avec ses grands-parents. Elle va dormir dans son parc dans mon grand garde-robe, de style walk-in. Elle y dort déjà en ce moment. Je suis allée vérifier tout à l’heure. Je me demande bien comment va se dérouler la nuit et dans quel état nous allons nous réveiller demain matin, mon vieux mari et moi !

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s