Jour 195

11/23/2009 – Vanessa Redgrave – 55th Annual London Evening Standard Theatre Awards – Arrivals – The Royal Opera House – London, UK – Photo Credit: Solarpix

Je pourrais me trouver belle pour mon âge. Je pourrais miser sur l’éclat dans mes yeux à défaut d’avoir de l’éclat ailleurs. Me trouver belle autrement… du dedans !
Je lisais justement un livre people sur Brigitte Macron que j’ai acheté à la FNAC de Strasbourg, en même temps qu’une biographie de Winston Churchill. Je n’ai pas lu encore Winston, l’ayant prêté, mais j’ai lu Brigitte. Seigneur ! Je me demande comment elle fait ! À 67 ans, elle se soumet à une heure de gymnastique tous les matins à l’Élysée, même pas le matin mais « à l’aube », est-il écrit. Est-ce possible ? Elle porte des talons aiguilles pour assister à des cérémonies pendant lesquelles elle doit se tenir debout, dehors, sur les pavés inégaux. Même pas des talons aiguilles, des stilettos, c’est encore plus fin et plus haut, 10 cm d’après mes recherches sur Google. Elle se teint évidemment les cheveux –pendant que je m’habitue aux miens grisonnants. Elle a toute mon admiration, quoi qu’il en soit, car maintenir une apparence aussi jeune que possible me prendrait toute mon énergie, quand elle a déjà des journées hyper chargées.
J’aurais plus envie de vieillir comme Vanessa, avec moins de maquillage et de chirurgie.
Je me suis lancée dans Brigitte après avoir lu la brique de la Montagne magique, pour me changer, aller vers léger. C’est ce que j’appelle une lecture intermédiaire. Je me nourris d’un livre ou deux intermédiaires, avant de me tourner vers un livre plus substantiel. Ayant lu Brigitte pratiquement d’un coup, c’est un petit livre de poche, j’ai eu envie de poursuivre dans la facilité. C’est ainsi que je me suis lancée dans une autre biographie qui traînait ici, au chalet, de Christine Ockrent sur Françoise Giroud.
– Je l’ai peut-être lu ?, me suis-je demandé en le feuilletant avant de le commencer.
– Mais s’il en est ainsi, je ne m’en souviens plus, me suis-je dit du même souffle, alors je peux bien le recommencer.
J’aime de toute façon lire deux fois le même livre, je me rends compte que ce sont deux lectures différentes. Ce qui m’aura frappée en première lecture ne me frappera pas en deuxième, et en deuxième je serai frappée par autre chose, et habituellement ce qui me frappera en deuxième me semblera plus signifiant, moins superficiel, que ce qui m’aura fait de l’effet en première.
J’aime que la biographie de Françoise me maintienne dans le milieu people français, mais à une autre époque, dans les années soixante en ce moment de ma lecture, au premier tiers du livre. Il faut dire que Françoise –malgré deux tentatives de suicide– a vécu tellement vieille que la fin du livre se situe au début des années 2000.
Je vais peut-être ensuite me tourner vers la correspondance de Mitterrand avec Anne Pingeot, une brique que j’ai commencée il y a deux ans, et qui va me maintenir encore dans le milieu jet set des Français, non pas que j’aime tant que ça le milieu jet set, mais j’aime lire à propos de la France, sachant qu’il y a de fortes chances que je ne sois pas capable d’y retourner avant le retour de chouchou, en août prochain, en raison de la Covid. Pour faire contrepoids au jet set, de toute façon, je pourrais me tourner vers Élise ou la vraie vie, qui traîne sur mon bureau, à la maison. C’est moins sexy, bien entendu.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s