Jour 398

mala-108-billes-en-bois-400x400

Il porte des bracelets de billes de bois.

Donc, jusqu’ici, deux contrariétés ont été nommées : ne pas avoir fait installer la suite Office sur mon Fujitsu, et avoir été convoquée à une rencontre médicale informelle.
En cours de route le jeudi matin, en compagnie de mon mari, je me suis rendu compte que dans le fond ça me tentait de visiter le nouveau CHUM et c’est avec plaisir qu’une fois notre véhicule stationné sans difficulté nous nous sommes engouffrés dans l’édifice, sans trop nous perdre.
Des bornes sont installées à différents endroits, repérables à leur gros ballon bleu, auxquelles on fait savoir qu’on a un rendez-vous. C’est-à-dire qu’on dépose notre carte d’assurance-santé à un endroit précis de la borne, la borne nous demande alors si on a bien rendez-vous avec tel docteur à telle heure, on répond oui, on confirme que notre date de naissance, telle qu’affichée à l’écran tactile, est la bonne, on répond à deux ou trois autres questions et le tour est joué. La borne imprime un billet sur lequel est inscrit un numéro, quand le numéro s’affiche sur des écrans situés un peu partout dans le hall d’attente, on fait ce qui est écrit à l’écran, dans mon cas c’était de me rendre à la salle d’examen numéro 6. Denauzier était avec moi. On a attendu un moment, puis mon mari a reçu un appel d’un client, alors il est sorti de la salle six, pendant ce temps-là le cardiologue est arrivé, il a fermé la porte à moitié seulement, sachant que mon mari arriverait sous peu.
Nous voilà tous les trois et le médecin lit devant nous, dans sa tête à sa seule attention, le rapport de l’imagerie transœsophagienne, en nous demandant d’attendre quelques secondes qu’il soit rendu en bas de la page.
– Ça valait bien la peine de nous déplacer pour rencontrer un spécialiste qui n’est pas foutu d’avoir lu mon histoire médicale au préalable, ai-je morigéné intérieurement.
Or, une fois qu’il a commencé à parler, le cardiologue nous a beaucoup plu. Il a fait des croquis de ma valve mitrale, sur une feuille de papier avec un stylo Bic, puis de l’aortique, puis de l’engin mécanique qui a été installé, etc.
– Quand j’étais aux États-Unis, a-t-il glissé entre deux croquis, je n’avais jamais de papier à ma disposition parce que là-bas tout est informatisé.
– Vous deviez remplir tout autant de paperasse, ai-je demandé, mais à l’écran plutôt que sur papier ?
– Au dictaphone, c’était très rapide, a-t-il répondu.
– Vous êtes bien généreux d’être revenu au Québec, ai-je alors mentionné.
– On m’a fait une très bonne offre, a-t-il répliqué.
– Wow !, ai-je pensé, ce sont certainement les manières américaines dont m’a parlé la secrétaire qui le font se montrer si attentif, si soucieux de m’expliquer ce qui m’arrive.
Mon mari était tout aussi impressionné que moi.
L’homme est grand et mince, il porte un complet cravate et cependant des baskets Converse, ce doit être nécessaire quand on se déplace le moindrement car le CHUM est très grand. Il porte aussi des bijoux, dont des bracelets de billes de bois et une bague en argent qui pourrait faire penser aux gros bijoux des Hells Angels si elle n’était pas si finement ciselée, et aussi une montre énorme en or.
– J’ai voulu faire une blague, m’a dit mon mari en sortant de notre rencontre.
– Mais heureusement tu ne l’as pas faite, ai-je dit en complétant la phrase à sa place.
– J’ai voulu dire que s’il échappait sa grosse montre dans la cage thoracique de ma femme, elle serait facile à repérer à la radiographie.
– C’est l’fun que tu n’aies rien dit chéri, ai-je répondu.
Nous étions en route vers le deuxième étage, à ce moment-là, direction la cafétéria, n’écoutant que nos estomacs nous dicter la prochaine étape de cette journée, nos estomacs qui criaient famine à la suite de cette rencontre de plus d’une heure.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s