Jour 404

recit-alain-catherine-robbe-grillet,M97202_1Voici mon plan de match, je l’ai défini dans ma tête pendant que je travaillais tout à l’heure sur une nouvelle toile. C’est un plan de match à plusieurs volets.
Volet 1 : je vais écrire encore cinq textes en incluant celui-ci. Cela m’amène au Jour 399 que je ne vais écrire que début juin. Autrement dit, je m’accorde une pause afin de pouvoir corriger tranquille les textes de ma deuxième année d’écriture, ceux qui s’accrochent partout et se mordent la queue à cause de Yasmine. Ceux que j’ai fait imprimer récemment, pour un total de 253 pages, pages que j’ai toutes lues. Je peux me permettre cette pause sans étirer indûment la durée de mon défi de dix ans de blogue car j’avais pris de l’avance.
Pourquoi est-ce que je veux me consacrer à cette correction titanesque à ce moment-ci ? Parce que mon mari sera parti à la pêche, que j’aurai la maison pour moi toute seule pendant cinq jours, et qu’ainsi seule je pourrai me concentrer de tout mon saoul. J’adore cette sensation de concentration de tout mon saoul qui me fait immanquablement retourner dans le passé, quand j’étais étudiante et que mes occupations principales consistaient à lire les auteurs français et à écrire des dissertations dans lesquelles je me projetais corps et âme comme si ma vie en dépendait.
Donc, volet 1, correction des pérégrinations de Yasmine moyennant une interruption de ma production quotidienne. Correction partielle il va sans dire, j’espère pouvoir passer au moins à travers les vingt premières pages…
Volet 2 : c’est ici que le plaisir cède la place à la peur. Profitant de ma solitude dans la grande maison ces prochains jours, je vais lire en articulant de mon mieux, mais en essayant aussi de ne pas exagérer l’articulation car je l’exagère déjà, quatre textes de mon blogue que je vais présenter à voix haute ce 25 mai à Montréal lors d’un événement public organisé par un ami. Je vais faire comme si j’étais devant un micro, car il y en aura un lors de l’événement public, je vais respirer, me concentrer, et lire de mon mieux ces quatre textes que j’ai sélectionnés parmi mes presque deux mille écrits.
Il y est question du poète Ezra Pound et d’autres auteurs dont Robbe-Grillet, et de détails bien entendu insignifiants qui se présentent instantanément à mon esprit du seul fait d’écrire leur nom. Il convient peut-être de préciser ici que je n’ai jamais lu la poésie d’Ezra, et que j’ai lu plusieurs des livres d’Alain, mais pas celui dont il est question dans les quatre textes que je m’apprête à lire, qui n’a pas été écrit par Alain, de toute façon, mais par sa femme Catherine.
Donc, volet 2, familiarisation avec l’épreuve orale qui m’attend ce 25 mai, et chronométrage de mon exercice car on demande aux quatre lecteurs participants qu’ils lisent autour de 20 minutes chacun. C’est une autre affaire, les trois autres lecteurs participants, à laquelle il est préférable que je ne pense pas, pour ne pas sombrer dans l’infériorité abyssale qui me drape de ses somptueuses étoffes depuis que je suis née.
https://andreclouatre.ca/2019/04/30/exposition-petits-dessins-22-28-mai-2019/
Volet 3 : entre l’écriture et la réécriture et la lecture, je vais me détendre en me cassant la tête pour savoir où doivent être remplies les masses de mon nouveau diptyque basé sur l’utilisation du blanc et du noir dans un effet de miroir. Ce n’est pas facile, l’effet de miroir, pour mon cerveau qui ne maîtrise pas même les principes élémentaires, autrement appelé le b.a.-ba, du plus rudimentaire positionnement dans l’espace.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s