Jour 410

mariage

Plaquette achetée au bazar scout. Pour être certaine de ne pas me la faire « voler » par un acheteur potentiel, je l’avais cachée sous une boîte lourde, pleine de livres.

Je réagis trop quand il est question de ma fille. Pas de manière visible, heureusement, mais intérieurement.  Mon cœur se fend, se craquelle, s’effrite en mille petits morceaux. J’ai acheté toutes sortes de choses au bazar, de véritables trouvailles, dans le double but de donner de l’argent au groupe scout qui finance ses activités auprès des jeunes par cette levée de fonds annuelle, et aussi pour le plaisir d’utiliser ces trouvailles dans ma vie, des trouvailles, je l’ai écrit hier, utiles dans une cuisine. Ainsi, pour 1$, j’ai obtenu une cloche à fromage moderne, toute blanche, de la marque Trudeau, impeccable, et le couteau de beau design qui va avec. Aussi déniché deux pichets en verre de petit format pour l’eau ou le vin, modernes eux aussi, on en trouve d’identiques dans les restaurants, au même prix chacun. Deux sous-plats identiques, jolis, on en avait besoin, ça adonne bien. Un petit contenant qui peut accueillir le sel quand on aime le saupoudrer soi-même avec ses doigts, mais mon mari a plutôt pensé qu’il servait de reposoir pour le moulin de poivre qui laisse toujours s’échapper quelques grains qui finissent par échouer sur la nappe.
J’ai davantage investi du côté des livres, en début de journée, en payant 10$ pour un recueil de nouvelles de quelque mille pages de Tchekhov, une plaquette que j’ai très hâte de lire présentée ci-dessus en photo vedette –écrite en 1967–, et un grand livre illustré sur les chiens, car mon mari et moi envisageons de façon encore assez floue l’acquisition d’un Berger australien. J’ai aussi acheté quelques vêtements, dont une robe d’été en coton qui aura besoin d’être repassée à chaque utilisation, alors j’espère ne pas l’avoir achetée pour rien.
Chouchou, de son côté, m’a demandé 20$ pour ses achats personnels. Or, elle était tellement occupée à son département des jouets –et fatiguée par sa session qui venait de se terminer–, qu’elle n’a guère fureté comme je l’ai fait dans la caverne d’Ali Baba. Elle a quand même voulu investir minimalement en fin de journée et a acheté pour 10$ une boîte de 10 collations véganes emballées individuellement. C’est excessif, quand on pense à tout ce que j’ai obtenu en vaisselle pour moins de 10$ ! Cela m’a donc brisé le cœur qu’elle se soit fait avoir par une vendeuse vorace, pourtant membre du groupe scout elle aussi. Ma chouchou trop bonne qui se fait soutirer son argent (le mien), c’est cruel !
– En plus, maman, a-t-elle ajouté, c’est tellement mauvais que je ne suis pas capable de me mettre ça dans la bouche !
Je me suis empressée de goûter pour trouver que ce n’était pas si pire, afin de minimiser la pire escroquerie, et les sachets individuels sont bien entendu rendus dans mon garde-manger.
Arrive Lynda, en fin de journée, dans le coin restaurant du bazar où il m’a été donné de déguster la meilleure salade aux carottes sur l’heure du dîner. Elle était parfumée au cumin et aux raisins secs, les tout petits, de Corinthe. Exquise. Arrive donc Lynda qui trouve dans un sac Ziploc, destinée à la vente, une assez importante quantité de carottes râpées, sans raisins il est vrai, j’ai remarqué qu’il n’y en avait pas.
– Vous vendez les restes de la salade !, me suis-je exclamée auprès de la dame qui tentait d’écouler les restes du dîner.
J’ai bien sûr acheté le sac, 2$, pour découvrir, une fois rendue à la maison, qu’il ne restait rien de la saveur de la salade, il n’y avait que les carottes sans vinaigrette, sans condiments. Je me suis fait avoir, telle fille telle mère. Et je m’en fiche complètement !

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s