Jour 510

vernis_in_love_etincelle_d__356323793_north_640x640_transparent

Je ne me suis pas fait offrir un tel produit Lancôme, j’utilise cette photo pour faire plus glamour ! Mon vernis est dans les teintes de rose et son nom de couleur est Artique et sa fiole est beaucoup moins élégante.

Je ne suis pas rendue qu’à l’étape des petits détails qui m’énervent. Il y a la dinde, et la farce et la purée et les carottes qui viennent avec qui ne sont pas encore préparées. Je vais faire cela demain le 23. Ce matin je suis allée acheter les derniers ingrédients manquants, de même que je suis passée à la boucherie. Les dindes ont été achetées en début de semaine chez le producteur. En ce moment, les canneberges sont en train de cuire, et j’ai aussi fait mariner un peu de viande pour ce soir. Mon mari sera de retour de son périple et je retomberai pour ma part dans un horaire normal. Lorsque je suis seule, je me couche à des heures impossibles.
Il y a d’autres préparatifs encore dont j’aimerais m’occuper, qui sont en lien avec ma personne. Je voudrais me friser les cheveux et me mettre du vernis à ongles. Je m’en suis fait offrir en cadeau à la pharmacie qui contient des lamelles minuscules à effet de poussières scintillantes.
À propos des deux dindes que je vais faire cuire demain. Je suis allée les chercher la journée que Bibi était en ma compagnie, à la maison, pour m’aider à tout nettoyer.
– Est-ce que tu viens avec moi ?, lui ai-je demandé lorsque la dame m’a téléphoné pour me dire que je pouvais aller les chercher.
J’étais certaine qu’elle dirait non pour profiter d’un petit vingt minutes de repos. Mais non ! Elle a dit oui ! Alors nous y sommes allées ensemble. Mon mari m’avait expliqué à sa manière comment m’y rendre car je n’y étais jamais allée. Autrement dit, habituellement, c’est lui qui s’occupe des dindes ! La manière de mon mari a été la suivante : tu tournes au cimetière, tu vas prendre le premier croche, puis l’autre tout de suite après, tu roules un bout de temps et tu vas arriver à un long droit qui monte, tu montes jusqu’en haut de la côte, tu es rendue.
– À gauche ou à droite ?, ai-je demandé.
– À droite, à gauche il n’y a rien.
Donc je suis dans la voiture avec Bibi et je lui dis que je ne sais pas vraiment où nous devons aller. Mais finalement j’aboutis à la grosse côte et je vois qu’en haut se trouvent deux grands poulaillers.
– Ça doit être ici, dis-je à Bibi en sortant du véhicule.
– Pourquoi ne pas fonctionner avec une adresse, tu serais sûre de ton coup ?, me demande ma grande sœur.
– Parce que ce serait bien trop facile !, lui ai-je répondu avec un grand sourire.
Les canneberges sont cuites.
Je pense que je vais me permettre une petite heure de pinceau et d’acrylique avant d’attaquer un autre préparatif pour le 25. Ce seront les carrés de beurre.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s