Jour 661

DSC_5272

Buste d’Alberto Giacometti

Nous y voici, dernier texte de ma septième année d’écriture. Mon défi consiste à écrire 220 textes par année, c’est à peu près le nombre de jours que j’obtiens quand je retranche de 365 le nombre de jours de week-ends, de vacances et de congés. Autrement dit, du temps que je travaillais à l’université, je travaillais quelque 220 jours par année et le postulat de base de mon défi était d’écrire un texte par jour travaillé. Comme j’aime bien me ménager un petit coussin d’avance, pour ne pas me sentir prise à la gorge à longueur d’année, j’écris parfois deux textes dans une même journée, ou encore j’écris les samedi et dimanche. Je m’accorde ce faisant la possibilité de tricher, allant au-delà du rapport un texte / un jour. Si je m’accorde d’écrire plus que moins, il faut savoir que pas une seule fois en sept ans je n’ai été en situation de moins que plus, en déficit sur mon défi.
Moi qui suis toujours en retard à mes rendez-vous, je vis mal le retard dans ma relation à l’écriture, finalement. Cette avance fait en sorte qu’aujourd’hui le 1er mars 2018, j’ai déjà terminé les 220 textes de la septième année.
Ma décennie d’écriture a commencé un 1er mai, 1er mai 2011. Je suis donc en vacances de deux mois à partir du moment où le présent texte sera terminé. Je commence bien le mois de mars puisque, fondamentalement, je suis paresseuse.
Que vais-je faire sur le plan de l’écriture pendant ces deux mois ? Je vais colliger les textes de l’année pour les corriger, les améliorer. Je vais en faire un carnet de chroniques. C’est encore plus de travail que l’écriture en tant que telle d’un texte par jour. J’ai beau avoir l’impression que le texte quotidien que je publie est relativement bien écrit, il ne l’est pas souvent ! En outre, la perspective n’est pas la même, quand les textes sont regroupés, couvrant l’année, ils se donnent à lire à la suite et je finis par supprimer beaucoup de répétitions.
J’aime avoir des défis pour savourer le moment où j’en suis délestée. Depuis sept ans, quand mon texte du jour est écrit, je me sens délestée, jusqu’au jour suivant. Ma vie est ponctuée de deux défis : écrire et marcher. J’aime plus écrire que marcher. En ce sens, on pourrait penser que marcher est un plus gros défi, on pourrait penser que marcher sollicite davantage ma volonté qu’écrire, mais affirmer une telle chose serait ne pas tenir compte de l’effort mental qui est nettement plus grand à l’écrit qu’à la marche. À la marche je me laisse aller, je n’ai pas besoin de me concentrer. Quoique. Je suis la première à affirmer que je me laisse porter par les mots qui se tapent d’eux-mêmes sur mon clavier… Disons que ce n’est pas vrai tout le temps.
Les défis sont à la mode, cela étant. Je pense au défi Activia, qui ne dure que deux semaines. Ou le défi J’arrête l’alcool qui dure le double du temps de Activia, mais encore là ce n’est pas beaucoup, 28 jours. Le défi Tête rasée, le défi Trente défis pour trente jours, etc. C’est l’fun. Dans trois ans, quand j’aurai terminé mon défi de dix ans, j’aurai le choix de toutes sortes d’autres défis, mais je vais les choisir moins longs, parce que la vie n’est pas éternelle…

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée, publiée dans 2 200 textes en 10 ans, est marquée , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Une réponse à Jour 661

  1. Bonjour ,C’est intéressant ! pouvez vous me faire parvenir un exemple
    ? A bientôt

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s