Jour 1 099

Livres à la verticale et à l'horizontale. Idéalement, on s'arrange pour placer les livres à l'horizontale de manière à en voir le titre.

Livres rangés à la verticale et à l’horizontale. Idéalement, on s’arrange pour placer les livres de manière à en voir le titre !

Ça fait plus d’une heure que je cherche sur Internet la reproduction d’une toile de Matisse qu’il n’a pas terminée volontairement. Je sais qu’elle existe car je l’ai vue dans mon grand livre sur Matisse qui est resté à la maison d’Emmanuelle, à Montréal. Quand j’ai fait mes études en arts visuels à l’UQÀM, je me suis beaucoup intéressée, un temps, à Matisse, et particulièrement à son utilisation des couleurs, souvent vives comme je les aime. Comme je commençais à avoir mal aux yeux à force de chercher, et que je ne voulais pas avoir mal à la tête, j’ai abandonné. Je cherche une photo de cette toile parce qu’elle appuie l’idée que je désire développer aujourd’hui, une idée qui m’est venue à la suite d’un petit quelque chose qui a eu lieu hier. J’aurais voulu que la photo de la toile inachevée accompagne mon texte en photo-vedette ci-contre, mais à la place j’ai trouvé une autre photo. J’étais chez Emmanuelle, donc, dans ce qu’on pourrait appeler la chambre des invités. Je faisais du ménage et j’en étais à placer des livres. Je disposais d’appuis-livres bien lourds. Ce ne sont pas tous les appuis-livres qui sont lourds et quand ils ne le sont pas, il est préférable de ne pas leur demander de retenir au-delà de trois livres de poche. Mais ceux d’hier étaient lourds et auraient pu retenir efficacement plusieurs livres. Sauf que je m’y suis prise autrement. J’ai fait des piles de livres qui se présentent à la verticale, et d’autres à l’horizontale, et ce sont les piles à l’horizontale qui ont joué le rôle d’appuis-livres, retenant les piles à la verticale. Sur les piles à l’horizontale, qu’est-ce que j’ai fait pour décorer mon classement, une fois terminé ? J’ai déposé les appuis-livres ! Je les ai donc utilisés en les faisant dévier de leur fonction usuelle, au lieu de retenir des livres entre eux, je les ai utilisés comme un élément décoratif. Cela m’a fait penser à Matisse, je ne sais par quel enchaînement d’idées, à une toile de Matisse en particulier, représentant une nature morte, si je me rappelle bien, qu’il n’a pas terminée. C’est-à-dire que Matisse a considéré que sa nature morte était terminée, même si le canevas blanc de la toile n’était pas entièrement couvert et même si, sur le canevas blanc, on voyait des traces de couleur appliquées au pinceau mais la première couche seulement, laissant voir les lignes créées par les poils du pinceau. Pour l’époque, cette approche est pour le moins inhabituelle. De Matisse à la toile non entièrement couverte, j’ai fait un lien avec ma prochaine nouvelle, dont le personnage principal sera Barbara. Je me suis dit que Barbara pourrait se trouver au centre d’une histoire dont on ne connaîtrait qu’une bribe. Elle pourrait être en train de converser avec Hervé, au tout début du texte, ou un autre homme, ou même une femme, et par le procédé de l’analepse on ferait un retour dans le passé pour découvrir les gestes qu’elle a posés avant de se rendre à sa rencontre. Et la nouvelle s’arrêterait là, ou presque, avec la répétition, pour boucler la boucle, des premières phrases de dialogues qui auraient été présentées au début du texte. Je vais y penser.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans 2 200 textes en 10 ans. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s