Vacances des RVM et autres écritures

Je pars à la campagne dans la prochaine demi-heure avec mademoiselle Emma, après une absence de deux mois. Nous allons pouvoir constater l’ampleur des travaux effectués en juillet par le beau Clovis. Le seul hic, c’est que Clovis n’y sera pas pour présenter et commenter tout ce qu’il a amélioré. Il est en pèlerinage à Rimouski.
Dimanche, nous allons en famille célébrer les 17 ans de chouchou. Mes cadeaux pour elle sont déjà dans l’auto.
D’ici là, elle sera peut-être un peu guérie du gros rhume qu’elle a ramené du Mexique. Elle se mouche, en ce moment.
Je verrai donc papa dimanche, pour la première fois depuis je dirais un bon trois mois.
J’ai rangé mes mélanges de couleur dans le frigo, bien couverts de papier Saran, car ces derniers temps j’ai fait une toile à l’acrylique, une espèce de barbouillage inspiré des figures qui apparaissent dans un kaléidoscope.
J’ai fermé les portes et les fenêtres.
Bien vérifié qu’il ne me manquera pas de Coumadin.
Je suis prête.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans Avis. Mettre ce permalien en signet.

Une réponse à Vacances des RVM et autres écritures

  1. Jacques Richer dit :

    Je te souhaite beaucoup de repos, et de sérénité dans l’âme.

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s