RVM – 34

4,4, encore trop haut le Coumadin, mais le cardiologue, que je rencontrais pour la première fois, m’a dit que ce n’était pas grave et qu’on allait tenter de le faire baisser à 4.
– Au plaisir de vous revoir dans deux semaines, m’a-t-il dit en refermant mon carnet et en me le tendant.
– Bigre !, ai-je répondu, consciente que je n’utilise pas souvent cette interjection.
– C’est-à-dire ?, m’a-t-il demandé.
– Dans deux semaines ? Pas avant ? Même si l’IRN est trop haut ?
– En effet, en autant que vous ne consommiez pas trop de vitamine K, ça devrait baisser tranquillement, je vous ai fait passer de 7,5 mg à 7 mg par jour.
– Franchement, j’aurais envie de vous embrasser, on me donne des rendez-vous aux trois quatre jours depuis que j’ai été opérée ! J’ai l’impression d’avoir passé l’été à l’hôpital !
– Gardez-vous bien de m’embrasser, a-t-il répliqué en prenant mes paroles au pied de la lettre, je suis terriblement congestionné. Notre fille est revenue cette semaine du Mexique, très enrhumée, et elle nous a contaminés, ma femme et moi.
– Hélas, la mienne aussi ! C’est à se demander si nos filles ne faisaient pas partie du même groupe scout ? La vôtre était-elle en mission humanitaire dans le centre communautaire d’une petite ville, je ne me rappelle plus du nom de la ville.
– Isabelle était en voyage d’études, elle s’intéresse aux Incas. Elle a passé quatre mois là-bas en bourlinguant entre divers endroits.
– Je vois. Ma fille est plus jeune, elle aura 17 ans la semaine prochaine.
– Karine, notre autre fille, a 17 ans également, mais elle ne fait pas de scoutisme !
– Les enfants voyagent beaucoup plus que dans notre temps, ai-je conclu un peu mécaniquement, en me levant, pour ne pas faire attendre davantage les gens qui se tenaient en file dans le corridor, leur carnet Coumadin à la main.
– Merci, a été le seul mot du cardiologue, me voyant partir.
N’aurait-il pas été plus opportun qu’il me dise Au revoir ?
Ou Prenez soin de vous, Madame Longpré ?
Prenez soin de vous, vous venez quand même d’être opérée, aurait pu être une autre formulation possible.
Qu’importe, cet homme, assez menu, assez âgé, m’a beaucoup plu.
Rien qu’en visite à la Clinique des anticoagulants, on rencontre toutes sortes de gens, me suis-je dit en sortant.
– Souriez !, m’a lancé un homme, caméra à l’épaule, qui filmait quelque chose, un documentaire, j’imagine, en lien peut-être avec le suivi que l’on reçoit en hôpital universitaire. Ils étaient trois jeunes hommes, suivis d’une jeune femme qui transportait une perche au bout de laquelle pendait un microphone de format géant. Je suis tombée pile sur eux en quittant le bureau du cardiologue.
– Tout mais pas ça !, me suis-je exclamée. Je ne suis pas maquillée ! Ce sont les mots qui sont sortis de ma bouche, Je ne suis pas maquillée, je n’en reviens toujours pas.
– Un petit sourire seulement, madame, ça suffira.
– Vous voyez, a dit l’un des trois jeunes, alors que je n’avais pourtant pas souri, ce n’est pas plus difficile que ça.
Well, a exprimé un des mousquetaires, en réponse à je ne saurais dire quoi, mais en tripotant un bouton sur un petit appareil.
– Xavier, a alors dit la jeune fille à la perche qui se tenait les bras tendus depuis un bon moment, pourrais-tu m’aider ? Je n’en peux plus, c’est trop lourd.
– Y’a qu’à demander avant de n’en plus pouvoir, a répondu Xavier en délestant la jeune fille de son équipement.
Zut, j’ai oublié de mentionner que les chiffres apparaissent en premier, quand ils doivent s’insérer dans un classement alphabétique.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans RVM. Mettre ce permalien en signet.

2 réponses à RVM – 34

  1. Jacques Richer dit :

    Wouaouh! Vraiment bien!… Je n’avais rien vu avant la fin, malgré les majuscules systématiques…Voyez-moi ce talent de cette généreuse auteure si charmante! Un bel exemple de son talent! Faut le faire! Même le ‘k’ y est!

    J’aime

  2. Jacques Richer dit :

    Ouache… j’aurais dû me relire avant de soumettre ça… C’est pas très réussi (répétition, longueur; j’aurais eu avantage à l’éditer un peu plus soigneusment; j’espère que ça ne sera pas collé à la queue de ton texte pour toujours!).

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s