HD – Intermède ascétique

Nous sommes drôlement faits, les humains. D’abord, c’est un luxe de nous plaindre des mauvaises décisions au travail, je l’ai dit récemment, pendant que Liliane, notre collègue, était sur une table d’opération. Elle n’y est plus, mais elle doit maintenant décider si elle choisit la chimio en comprimés ou en solutés. Tumeur au cerveau. Nous parlons de l’état de santé de Liliane, nous sommes quatre collègues bien assises sur nos chaises, les jambes croisées, nous faisant face. Nous sommes placées de telle sorte que nous nous voyons les jambes et les pieds. Liliane est sémillante, pimpante, vivante, guillerette, toujours joyeuse, positive, en santé. Nous sommes bouleversées. Une de nous quatre, soudain, bouge une jambe. Cela attire l’attention d’une des trois autres sur la jolie chaussure qui est au bout de la jambe. Avec une excessive facilité, pas de main crispée empoignant le sel pour le retenir, nous nous laissons déporter.
– Elles ont été achetées sur Internet et ne faisaient pas à la personne qui les a commandées, pourtant ce sont des 7, habituellement je chausse des 7½… oui, je trouve aussi qu’elles sont belles…
– Ah ! Seigneur ! Je veux dire Liliane, pardonne-nous, me suis-je dit tout bas.

À propos de Badouz

Certains prononcent Badouze, mais je prononce Badou. C'est un surnom qui m'a été donné par un être cher, quand je vivais en France.
Cette entrée a été publiée dans Intermède. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s